magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
HABITATION / Construction Estrie
APCHQ Estrie Par APCHQ Estrie

Vendredi, 22 janvier 2016

Un toit, ce n’est pas n’importe quoi!



 Imprimer   Envoyer 

Un entrepreneur obtient un beau contrat qui consiste en l'agrandissement d'une cuisine au rez-de-chaussée d'une maison et l'aménagement d'une terrasse au-dessus, accessible à partir du deuxième étage.

Comme c'est le cas de plusieurs projets de rénovation, le plan n'indique aucune coupe de mur ou détails pertinents et aucun matériau n'était prescrit. Seules une vue en plan et des élévations permettaient de soumissionner et de « comprendre » la portée des travaux.

Faute d'indications, l'entrepreneur a une idée de génie. Ou plutôt il le croyait... Puisque la terrasse sera réalisée à l'aide d'un platelage de contreplaqué recouvert de fibre de verre, il décide d'utiliser cette terrasse comme revêtement de toit. « La fibre de verre est étanche, puisque l'on en fait des canots! » se dit-il. 

Ainsi, notre entrepreneur réalise la composition suivante :

  • Platelage en contreplaqué recouvert de fibre de verre
  • Soufflage en bois pour espace d'air
  • Solive de toit avec laine isolante
  • Coupe-vapeur
  • Fourrures
  • Gypse

 

L'étanchéité de la toiture était alors assurée par un enduit de fibre de verre, moulé à la surface du contreplaqué.

Quelques mois ont passé et après quelques cycles de pluie, neige, glace et soleil intenses, les premiers signes d'infiltration d'eau se sont manifestés au plafond de l'agrandissement. Tranquillement, de l'eau s'est infiltrée dans le revêtement par de légères fissures dans la fibre de verre et par les trous de vis qui retiennent les garde-corps.

Bien que la fibre de verre puisse constituer une surface d'usure intéressante pour une terrasse, elle ne constitue pas un type de couverture accepté par le Code de construction

La plupart des revêtements de toiture n'étant pas conçus pour faire office de surface d'usure, la circulation sur les couvertures risque fortement de les endommager. L'entrepreneur devra ainsi retirer la terrasse en fibre de verre et installer un revêtement de couverture approuvé ainsi que des solins conformes au Code afin de livrer le toit-terrasse promis.

Assurez-vous de toujours utiliser des matériaux homologués conformes au Code de construction et d'installer ceux-ci en conformité autant avec les directives du manufacturier que les prescriptions du Code. Rappelez-vous que l'exigence la plus sévère a toujours préséance. 

Source : apchq.com


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Grande semaine à la Bibliothèque de Coaticook

Grande semaine à la Bibliothèque de Coaticook
Action et réflexion au Musée des Beaux-arts de Sherbrooke (partie 2)

Action et réflexion au Musée des Beaux-arts de Sherbrooke (partie 2)
NOS RECOMMANDATIONS
De la grande visite au Marais de la Rivière aux cerises

De la grande visite au Marais de la Rivière aux cerises
Action et réflexion au Musée des Beaux-arts de Sherbrooke (partie 1)

Action et réflexion au Musée des Beaux-arts de Sherbrooke (partie 1)
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Remise Gagnon Multi Concept mars 2019
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 16 octobre 2019
Désobéir

APCHQ Estrie
Mercredi, 16 octobre 2019
Briques et pierres en décoration intérieure

François Fouquet
Mardi, 15 octobre 2019
Élections : choisir. Ouin, choisir!

Pascale Doré
Jeudi, 10 octobre 2019
Êtes-vous en bonne santé?

Action et réflexion au Musée des Beaux-arts de Sherbrooke (partie 1) Par Anita Lessard Mercredi, 9 octobre 2019
Action et réflexion au Musée des Beaux-arts de Sherbrooke (partie 1)
Essai Mercedes-Benz Classe A 2019 Par AutoPassion Jeudi, 10 octobre 2019
Essai Mercedes-Benz Classe A 2019
Une détermination à faire pâlir une oie! Par Daniel Campeau Mercredi, 9 octobre 2019
Une détermination à faire pâlir une oie!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous