magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Un incendie à la ferme Beaulieu de Waterville
 
Voyages Gastronomie
Découvertes
VOYAGES GASTRONOMIE /
Expériences culinaires
Valérie Ambeault Par Valérie Ambeault

Jeudi, 29 janvier 2015

La fourchette de Valérie - La table du Chef



 Imprimer   Envoyer 

La table du chef image parfaitement  la toile d'un heureux festin. La table du chef d'Alain Labrie est si magistrale qu'un rappel est toujours dans nos pensées. Juché au coin de la rue Victoria à Sherbrooke, complètement refait à la suite du feu qui a ravagé le restaurant le Presbytère, un énorme respect plane dans l'établissement. Le cachet rustique est conservé. La table est mise pour déguster une des meilleures tables en ville.  

Une eau minérale en amorce avec une barquette de différents pains. J'ouvre grand les yeux, car ici j'ai l'impression d'être dans le château de Versailles, mais sans l'or abusif et les bling-bling. Je suis servie comme une reine, je me sens privilégiée.  Ma soirée sera à la hauteur certes car le restaurant a été nommé une des trente meilleures tables en province par le très prisé chef Thierry Daraize.

J'ai le menu dégustation entre mes mains et déjà j'ai un service digne de mention. Johanne est le pont entre les assiettes et nous ce soir. Joëlle Beaupré, l'épouse d'Alain, est aussi en périphérie de notre table. Les explications sont si savoureuses que je m'empresse d'entériner mon choix. Menu dégustation pour moi (génial le menu change selon l'impulsion du moment à toutes les cinq semaines) et un plat à la carte pour mon amoureux.  

Petit foyer : l'ambiance est chic, mais sans prétention. Ici, on placote, on s'amuse, on rigole. Il y a même deux salles en hauteur dédiées aux réunions d'affaires et aux fêtes familiales. Trêve de pâmoison sur le décor, me voici à déguster mon tartare de pétoncles et moules tempura. Mmmmm, la finesse se transpose dans les plats et l'assaisonnement est posé et balancé. En cuisine et dans la salle à manger, les employés sont en parfaite synergie. En entrant dans le portique, j'ai même assisté à une mini réunion d'équipe d'avant service. Comme quoi la cuisine, c'est une majestueuse chorégraphie.

Depuis bientôt huit ans, La Table du Chef travaille au quotidien avec des employés hyper loyaux. Le sommelier Alexandre Scott est dans l'engrenage depuis l'ouverture. Il est fascinant. On dirait qu'il possède un scan pour s'ajuster aux connaissances de son client. Je suis plutôt néophyte en matière de vins, et il avait une façon bien précise de vulgariser les termes très techniques en langage et compréhension populaire. Le côté le plus chouette? Les bouteilles présentées dans le menu Dégustation sont toutes disponibles à la SAQ. Il y a donc matière à faire de l'exploration des cépages. 

Entre une fourchetée de mon ris de veau confit, oignons caramélisés et ragoût de champignons, je trempe ma cuillère dans le tartare de bœuf de mon copain, la touche surprenante du fromage à la crème est vraiment une révélation. L'homme déguste ses crevettes d'Argentine pochées, mousse de crustacés, croustilles de pommes de terre et crème de pois vert. Je propose d'instinct un troc d'assiettes. Il profite donc de mon agneau en croûte et moi de son filet de boeuf poêlé. Sa pièce de viande est cuite à sa demande, le fromage cheddar fondu sur le dessus semble être créé pour fusionner avec sa protéine. Comme le dirait Denise Filiatrault : " on enchaîne, on enchaîne " !!! Mon foie gras de canard est si fondant et croustillant que j'ai envie de faire laminer la recette. 

Je m'abandonne au dessert! Une meringue citronnée est déposée sur une crème brûlée au citron. La meringue est floconneuse et farcie avec une gelée acidulée. Attendez! Deux personnes qui partagent une même tablée, ça signifie deux desserts non ? Pendant que mon invité regarde son téléphone, je vole une bouchée de ganache au chocolat. 

La Table du chef, c'est une carte postale gustative pour les cinq sens! Je voudrais bien en apporter une parcelle chez-moi. Oh mais attendez... C'est possible! Le resto possède un service de traiteur, une section plats pour emporter et le service du chef à domicile.

Alain, avec toi et tes sous-chefs Mathieu, Olivier et Bruno, j'ai passé une soirée que je recommande à tous! 

On dit souvent que lorsque l'on joue au Loto 6/49 il faut souvent faire attention à nos dires, car ça pourrait bien nous arriver. Alors chef Alain Labrie, si, si je gagne à la loterie, je vous engage à domicile matin, midi, soir. Voilà c'est dit!


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Planchers chauffants : chauffage d'appoint ou principal?

Planchers chauffants : chauffage d'appoint ou principal?
Hymne à mon super-héros

Hymne à mon super-héros
NOS RECOMMANDATIONS
Subvention de 2.5 M$ pour la recherche sur le vieillissement

Subvention de 2.5 M$ pour la recherche sur le vieillissement
À 140km/h dans une zone de 70 km/h

À 140km/h dans une zone de 70 km/h
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
 
René Dubreuil
Mardi, 10 septembre 2019
La nouvelle BMW série 3 de BMW - Essai routier

Un incendie à la ferme Beaulieu de Waterville Vendredi, 13 septembre 2019
Un incendie à la ferme Beaulieu de Waterville
BANC D’ESSAI : Mazda CX-5 SIGNATURE SKYACTIV-G 2019 Par AutoPassion Mardi, 10 septembre 2019
BANC D’ESSAI : Mazda CX-5 SIGNATURE SKYACTIV-G 2019
Quoi faire ce week-end Par Anita Lessard Jeudi, 12 septembre 2019
Quoi faire ce week-end
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous