magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Un incendie à la ferme Beaulieu de Waterville
 
Voyages Gastronomie
Découvertes
VOYAGES GASTRONOMIE /
Expériences culinaires
Valérie Ambeault Par Valérie Ambeault

Jeudi, 11 février 2016

La fourchette de Valérie – Auberge- Brasserie Le Rustick



 Imprimer   Envoyer 

C'est vendredi, pas de neige, je devrais dire, toujours pas de neige. C'est l'anniversaire de mon amie, elle aura 30 ans. Quand j'y pense, elle en a visité des restaurants au cours de son trentenaire. Ayoye. On va où? Primo, on veut jaser (oui je sais, c'est une chronique culinaire, on va certainement manger aussi). J'y arrive. Il y a déjà quelques mois, j'ai soupé à l'un des restaurants de cette propriétaire énergique. Marilyne Beauchemin est tenancière de trois établissements. Un à Sherbrooke et deux à Magog. On foule donc le tapis de l'Auberge Brasserie Le Rustick ce soir. Je remarque immédiatement la différence d'ambiance par rapport à une brasserie traditionnelle. Ici, j'entre dans un chalet. Un chalet qui engendrera de grandes discussions pour placoter de tout et de rien. De grandes lampes industrielles Ikea parsèment les sections de lumière. Les boiseries, le feu de foyer, les chaises, les nappes, ça donne une légère teinte cabane à sucre même.

C'est clairement « baby friendly » comme diraient les mamans. Des enfants profitent de la salle à manger en même temps que nous. On s'assoit tout près de la chaleur. Déjà en commande, une grande spécialité de la maison; le drink Le Rustick. C'est un rhum and Coke, mais vraiment modifié. Il baigne dans le cola, dans le rhum et dans le jus d'ananas entre autres. Tout simplement fou. Honnêtement, je suis surprise de ne pas avoir goûté ça avant. L'association semble pourtant évidente dès ma première gorgée. L'idée vient de qui, de quoi? Dans les faits, la petite équipe de 10 employés s'amuse régulièrement à faire des tests de goût après leur quart de travail. La proprio me confirme que pas mal tous les tests farfelus ont été essayés. Le jus d'ananas a fait sensation! Chaque fois que je croise cette femme, je suis perturbée par son assurance et sa droiture. Je ne sais pas si elle fait du ski, mais elle sait drôlement ou s'en aller avec.

Nous envoyons nos entrées dans la cuisine. Le chef Patrick Lewis et en vacances, mais la sous-chef Véronique assure la manutention de la cuisine les yeux fermés. Je ne surfe pas longtemps entre les mots du menu du Rustick, j'opte pour les cuisses de grenouilles. Je ne vois pas souvent cet aliment dans les restaurants que j'ai visité. Pourtant, j'adore ça. Je choisis une version pannée et une version grillée. Avec mon amie, nous placerons au centre de la table pour partager. Notre gourmandise ne s'arrête pas là. Notre serveur Rémi (mon Dieu que je trouvais qu'il ressemblait à Pierre Hébert) dépose au centre de la table, des cornichons pannés. Est-ce mon premier contact avec ce cornichon chaud? Oh que non! Mais vous auriez dû voir mes yeux quand j'ai lu ça dans le menu. J'avais presque une fixation. Ce n'est pas le choix qui manque. Côtes levées au Jack Daniels, une bavette de bœuf tendre tendre tendre. On travaille le plus possible avec des producteurs et des fournisseurs locaux. Les côtes levées proviennent de l'Estrie d'ailleurs. C'est plus ardu pour les fruits de mer, mais l'esprit du restaurant tourne néanmoins autour de cette procédure. Est-ce que mon amie apprécie? Elle a l'air en tout cas. C'est servi avec de la crème sure assaisonnée. Une coupe de vin plus tard, je choisis un filet de saumon sauce aux agrumes et un tartare de bœuf qui est tout nouveau dans le menu. J'aime le zeste rafraîchissant de la sauce. En plein hiver, j'étais presque sur le bord de la mer Méditerranée. Oui je sais ça peut sembler bizarre comme mariage. Je ne sais pas ce que j'ai, mais je me sens décousue, je veux goûter à tout ce qui ne fait pas brasserie dans le menu. Mon accompagnatrice balancera ma folie, car elle optera pour une assiette de crevettes.

Le verdict : mon tartare est vraiment bon. Étrangement, il y a la présence d'un petit goût de salami (c'est sûrement les épices) pas trop, mais pas moins goûteux pour autant. Les portions ici sont vraiment grandes, mais vraiment. Gaspillage? Il faut déterminer votre niveau d'appétit avant. Moi, j'étais heureuse de partager. Les prix sont vraiment abordables. Menu enfants, plat à 8 dollars avec breuvage et dessert. Quelqu'un peut trouver mieux?

C'est le refuge par excellence pour les motoneigistes. Une salle à manger de 200 places assises, c'est le paradis des réunions et de l'évènementiel. Mariage, rencontres, congrès, regroupement sympathique. C'est le choix des amateurs de moto l'été et la place idéale juste pour venir jaser et prendre un verre bien callé dans les fauteuils. Comme le Rustick est une auberge aussi, les 12 chambres sont disponibles à l'étage. On ne vient que manger? L'été, les clients sont régulièrement invités à faire un feu à l'extérieur. Guimauves, décor de rêve, honnêtement c'est dur à battre.

Le resto est divisé en plusieurs sections. Depuis bientôt 3 ans, il n'est pas rare de voir entrer une ribambelle de filles souhaitant juste se la couler douce. Les gars apprécient aussi s'aventurer dans une vraie soirée sportive. Mais ici au Rustick tout est différent d'une brasserie régulière. Outre la lumière rouge qui clignote lors d'un but de notre équipe, le décor est si rassembleur. J'ai repéré, déposé sur une table, une mini table de Babyfoot et un jeu d'échecs.

Je pense que c'est l'heure du dessert. Un gâteau au fromage caramel et un classique brownie aux 3 chocolats. Je regarde le feu de foyer, il fait froid dehors. Je me considère chanceuse de manger tranquillement dans un endroit comme celui-ci. La soirée n'était pas super achalandée, l'équipe savait pertinemment qu'elle payerait le prix deux jours plus tard. La cloche sonnera pour le Super Bowl, ce sera plein à craquer. Plein, mais pas trouble-fête. Tantôt zen, tantôt wild, l'auberge Rustick est caméléon. On s'ajuste vraiment à la clientèle me signifie Rémi le serveur. J'ai un ensemble de laser pas très loin, quand je sens que c'est à propos, on le sort et on s'amuse.

Les gens du coin se souviendront certes du Motel Rond Point avec un abus de rose à l'intérieur. Sachez qu'il n'en est rien maintenant. Marilyne Beauchemin a peinturé en masse avec des amis et de la famille pour construire le restaurant de ses rêves. Y'a du rêve et de l'aspiration là-dedans. Le Rustick commencera à exploiter les déjeuners dès le week-end prochain et lance avec une grande fierté le dimanche Côte de bœuf. Dans un premier temps, bonjour les oeufs bénédictines, le pain doré et les crêpes. Dans un deuxième temps, ce sera le paradis sur terre pour les amoureux de la viande. Bref, maintenant vous avez un chalet. Il est au 3219 rue Principale Ouest (Route 112) à Magog.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Quand le profit affiche ses limites

Quand le profit affiche ses limites
L’été s’achève, mais pas toi.

L’été s’achève, mais pas toi.
NOS RECOMMANDATIONS
BANC D’ESSAI : Mazda CX-5 SIGNATURE SKYACTIV-G 2019

BANC D’ESSAI : Mazda CX-5 SIGNATURE SKYACTIV-G 2019
À 140km/h dans une zone de 70 km/h

À 140km/h dans une zone de 70 km/h
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
 
René Dubreuil
Mardi, 10 septembre 2019
La nouvelle BMW série 3 de BMW - Essai routier

Vulgariser l’information scientifique concernant le cannabis Par Daniel Campeau Jeudi, 12 septembre 2019
Vulgariser l’information scientifique concernant le cannabis
Disparition Kevin Grégoire-Bonin Mercredi, 11 septembre 2019
Disparition Kevin Grégoire-Bonin
BANC D’ESSAI : Mazda CX-5 SIGNATURE SKYACTIV-G 2019 Par AutoPassion Mardi, 10 septembre 2019
BANC D’ESSAI : Mazda CX-5 SIGNATURE SKYACTIV-G 2019
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous