Galeries Quatre-Saisons Vente trottoir Juillet 2019
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Le Bureau d'arrondissement du secteur Mont-Bellevue ferme temporairement
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
FAMILLE / Parents 101
Véronique Saumure Par Véronique Saumure

Vendredi, 5 février 2016

Le restaurant



 Imprimer   Envoyer 

Aller au restaurant, quand on a des enfants, se résume à visiter une cousine éloignée aux années bissextiles. C'est-à-dire pas très très souvent. Pourquoi? Laissez-moi vous raconter.

Un beau matin, comme ça, une bulle me passe au cerveau et je me dis « on va aller déjeuner au restaurant ». Ça fait longtemps et j'ai le goût de sortir. J'ai déjà voulu aller au resto le soir, pour souper, mais j'ai vite changé d'idée. De un, c'est plus achalandé ou plus tranquille tout dépendant de la clientèle, les filles sont plus chigneuses, et sur la porte de ma patience on peut y lire « fermée pour la soirée, revenez-nous demain ». Le resto, le soir, pour l'instant est à proscrire de mon agenda. Mais y aller le matin m'enchante! Alors Go! On se prépare et on part!

Arrivée à destination; débarquement des filles, et comme à chaque fois qu'elles sortent de la voiture la liberté les excite! Je les rattrape juste à temps par le capuchon du manteau. C'est une belle invention le capuchon, je suis certaine que ça été inventé pour les parents. Comme si ça ajoutait une longueur au bras. Très pratique! Ayant maintenant toute leur attention, je leur explique qu'il ne faut pas courir dans un stationnement, car les autos risquent de faire « boum bébé » et on entre finalement à l'intérieur. Misère, je ne suis pas la seule qui avait envie de sortir! On doit attendre. Quinze minutes. Je tente de divertir Mignonne et Charmante du mieux que je peux en me servant de mon environnement pauvre en divertissement 0-5 ans et de mon imagination. Au moment même où je songeais laisser les filles dessiner sur la tapisserie, notre table est prête.

Et c'est un rituel quand on est parent. Nous avons tous les mêmes réflexes, faisons les mêmes gestes avant de nous asseoir. Enlève le sucre et le lait. Dépose sur la table voisine le sel et le poivre. Ramasse les couteaux et les fourchettes. Tourne les napperons de bords et sort les crayons. Lorsque la commande arrive Charmante échappe sa cuillère. En redemande une autre, avec le sourire, à la serveuse. Au bout de la troisième bouchée, elle l'échappe à nouveau. Je lui donne la mienne. Pendant que Mignonne déguste en silence sa crêpe choco-banane, la cuillère de Charmante se sauve une nouvelle fois. Découragée, elle se lève et vient s'asseoir sur mes genoux.

À court d'ustensiles à bout rond, je lui prête ma fourchette. Je n'ai pas encore terminé mon assiette et exige le partage. Pas très équitable avec une Mademoiselle « Terrible Two » qui me répète à chaque bouchée « Non à moi »! C'est à ce moment-là que, devinez quoi? Nooon, elle ne l'échappe pas. Elle éternue sur mon omelette. Deux fois. C'est après qu'elle l'échappe!!! À court d'outils, mon déjeuner sous une montagne de microbes j'en ai assez. Je décide de rentrer à la maison. Un bon bol de céréales m'attend. Tant qu'à manger froid. Et avec MA cuillère!


Karting Orford
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Une programmation extraordinaire et unique cet été Musée Beaulne de Coaticook.

Une programmation extraordinaire et unique cet été Musée Beaulne de Coaticook.
L'esprit alerte d'un policier permet d'éviter un grave accident

L'esprit alerte d'un policier permet d'éviter un grave accident
NOS RECOMMANDATIONS
Peindre ses émotions, suivre sa trace

Peindre ses émotions, suivre sa trace
Bâtir une maison pour Èva; offrir un foyer

Bâtir une maison pour Èva; offrir un foyer
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Les Éditeurs Réunis - 3 juillet 2019 - 3 livres Les Narco-chicks
Galeries Quatre-Saisons Vente trottoir Juillet 2019
 
François Fouquet
Lundi, 15 juillet 2019
La grenouille et le scorpion

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 12 juillet 2019
Les meilleures crêpes santé

Me Michel Joncas
Jeudi, 11 juillet 2019
Contrat ou pas ?

Isabelle Simoneau
Jeudi, 11 juillet 2019
Peindre ses émotions, suivre sa trace

Fondation québécoise du cancer - Estrie
Mercredi, 10 juillet 2019
L'art-thérapie à l'Hôtellerie de Sherbrooke

Daniel Nadeau
Mercredi, 10 juillet 2019
Fictions politiques américaines

Jérôme Blais
Mardi, 9 juillet 2019
Se sortir de la fosse

René Dubreuil
Lundi, 8 juillet 2019
Le Golf Milby: un vert de beauté et d'élégance

Galeries Quatre-Saisons Vente trottoir Juillet 2019
Jennifer Bellerose charme les Américains Par Robert Legault Lundi, 8 juillet 2019
Jennifer Bellerose charme les Américains
Ville qui vit. Vivre sa ville. Par François Fouquet Lundi, 8 juillet 2019
Ville qui vit. Vivre sa ville.
Se sortir de la fosse Par Jérôme Blais Mardi, 9 juillet 2019
Se sortir de la fosse
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous