magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Deux fraudeurs recherchés par le SPS
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
HABITATION / Construction Estrie
APCHQ Estrie Par APCHQ Estrie

Vendredi, 30 octobre 2015

Rénovation majeure : Vivre dans du neuf, sans déménager



 Imprimer   Envoyer 

Vous adorez votre quartier, mais vous avez envie d'une construction au goût du jour? Plutôt que de déménager dans une maison toute neuve, pourquoi ne pas transformer la vôtre? C'est ce qu'ont choisi les clients de cet audacieux projet de rénovation.

« Souvent, les gens habitent sur un terrain avec des arbres matures, dans des secteurs situés près des écoles et des services, souligne le designer Steve Ross, propriétaire des Réalisations Avant-Garde. C'est un environnement idéal qu'on ne retrouvera pas sur un nouveau terrain. » Alors, transformons!

Premier volet : l'extérieur

Cette résidence d'un beau quartier de la région de Québec avait un look bien ancré dans les années 1960. Pour l'actualiser, on a éliminé la mansarde et ses lucarnes. On a soufflé le toit, revu la fenestration et recouvert le deuxième étage de panneaux de fibrociment. L'ancienne impression de combles habités a cédé sa place à un véritable deuxième étage.

Le revêtement de pierre du rez-de-chaussée a été conservé. Les seules nouvelles pierres se trouvent au-dessus de l'entrée principale et sur les colonnes qui supportent son avant-toit.

Si la conversion au style contemporain est réussie, c'est d'abord parce que les clients ont accepté de changer les fenêtres et d'en agrandir plusieurs. « La nouvelle fenestration aide beaucoup à moderniser, dit Steve Ross. On remplace le blanc par des couleurs plus foncées et plus tendance, qui déterminent les couleurs qu'on donnera aux soffites, fascias et gouttières. »

« Les gens veulent de plus en plus de lumière naturelle, souligne Steve Ross. Ils lisent des revues et s'inspirent de styles californiens ou européens. Cependant, il faut se rappeler qu'il fait froid au Québec. Même en utilisant le meilleur vitrage pour des fenêtres de neuf pieds qui épousent un coin, la facture énergétique va
monter! »

Dans ce projet, on a seulement agrandi les fenêtres à l'étage. Les murs ont été ouverts par l'extérieur, on a ajusté la charpente pour renforcer les linteaux, puis on en a profité pour isoler à neuf tout l'étage.

Deuxième volet : l'intérieur

L'installation des nouvelles fenêtres n'a entraîné que des retouches mineures à l'intérieur. Les propriétaires ont choisi de concentrer leur investissement au sous-sol, pour y créer des lieux intimes pour recevoir leurs invités.

Le nouvel escalier mène à un magnifique cellier vitré, suffisamment spacieux pour y entrer déguster un vin, dans un mobilier résolument contemporain.

Le sous-sol compte aussi une nouvelle salle de bains, des rangements et un petit coin cuisine tout à fait original et accueillant.

De la conception à la réalisation

Pour qu'un projet de rénovation d'une telle ampleur soit une expérience agréable et réussie, il faut s'entourer des bonnes personnes, qui sauront bien communiquer entre elles.

Depuis sa fondation en 1978, l'Atelier Avant-Garde offre conjointement les services d'architecture et de design. En 1995, l'entreprise est devenue entrepreneur, en fondant les Réalisations Avant-Garde.

« Nous réalisons les projets que nous avons conçus, dit Steve Ross. Nous avons une belle chimie entre les membres de notre équipe qui conçoivent et ceux qui travaillent sur le terrain, de même qu'avec nos sous-traitants. En étant toujours en communication, on arrive à respecter les échéanciers, même lorsque surviennent des imprévus. »

Source : Magasine Réno de maître, par l'APCHQ

Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Planchers chauffants : chauffage d'appoint ou principal?

Planchers chauffants : chauffage d'appoint ou principal?
NOS RECOMMANDATIONS
Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent    disparu

Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent disparu
Deux fraudeurs recherchés par le SPS

Deux fraudeurs recherchés par le SPS
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Remise Gagnon Multi Concept mars 2019
 
Alexandre Montreuil
Vendredi, 16 août 2019
Mariage à destination

Fondation québécoise du cancer - Estrie
Vendredi, 16 août 2019
L’activité physique lors des traitements contre le cancer : oui, vous avez bien lu!

Daniel Nadeau
Mercredi, 14 août 2019
Jouer notre propre musique

William Lafleur
Mercredi, 14 août 2019
L’été s’achève, mais pas toi.

Jérôme Blais
Mardi, 13 août 2019
Comment sauver des coups facilement

François Fouquet
Lundi, 12 août 2019
Tiens! Et si je vous racontais mes vacances?

Deux fraudeurs recherchés par le SPS Jeudi, 15 août 2019
Deux fraudeurs recherchés par le SPS
Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent    disparu Mercredi, 14 août 2019
Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent disparu
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous