magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Novus Vitres Sherbrooke avril 2019
ACTUALITÉS / Estrie
Anita Lessard Par Anita Lessard

Mardi, 24 septembre 2019

L'aquarium de Bernard Sévigny


‘’L’aquarium municipal’’, est un ouvrage de plus de 500 pages couvre son parcours dans le milieu de la politique municipale de façon presque académique; documentation abondante, photos d’archives, et mises en situation, par des exemples de son vécu lorsqu’il était en fonction.

 Imprimer   Envoyer 
crédit photo: EstriePlus; Bernard Sévigny

Cela faisait un bon moment qu'il n'était apparu en public. Détendu et souriant, Bernard Sévigny semble avoir tourné la page sur son parcours politique au cours des derniers mois.

« Semble » puisqu'il revient dans l'espace public avec un récit documenté sur la gouvernance au premier pallier de gouvernement : ‘'L'aquarium municipal''. Cet ouvrage de de plus de 500 pages couvre son parcours dans le milieu de la politique municipale de façon presque académique; documentation abondante, photos d'archives, et mises en situation, par des exemples de son vécu lorsqu'il était en fonction. L'exercice quoiqu'élaboré et exigeant, a beaucoup plu à son auteur, qui a dû se replonger dans ses souvenirs et une somme colossale de documents pour en faire un ensemble cohérent.

« J'ai trouvé cela très plaisant, même si c'était beaucoup de travail. Ça m'a permis de revenir sur le chemin parcouru, d'avoir un certain détachement. Mon intention avec ce livre est de faire œuvre utile avec mon parcours en politique municipale », explique M. Sévigny. C'est d'ailleurs cette notion d'intérêt public, léguée par son frère conseiller municipal à Montréal, qui a insufflé à Bernard Sévigny ce désir de s'investir auprès de la population. « Quand on choisit de se lancer en politique, c'est d'abord pour améliorer le sort de nos concitoyens; on veut changer les choses qui ne fonctionnent pas pour le bien commun », ajoute-t-il. Il insiste aussi sur les qualités de leadership et d'intégrité dont a besoin un politicien qui veut laisser une marque positive lors de son passage dans l'appareil municipal. L'ex-maire ne cache pas son aversion pour les jeux de pouvoir et les mensonges éhontés dont certains sont capables pour arriver à leurs fins.

Bien conscient que son livre sera lu principalement par des étudiants en politique, en journalisme, ou par des personnes qui songeraient à faire le grand saut, l'auteur a tout de même tenu à écrire au ‘'je''. « Je voulais parler aux gens; comme je l'ai vécu personnellement. Je tenais à verbaliser ma compréhension des événements. Comme ce sont de mes expériences dont il s'agit, je trouve que ça rend le livre plus accessible », de dire M. Sévigny.

Après une introduction touchante, et surtout très révélatrice du parcours le menant à son accession à la mairie, Bernard Sévigny prend à bras le corps les multiples facettes de l'action politique au niveau municipal. Divisé en 6 sections, comprenant 13 chapitres, l'auteur fait, point par point, et exemples vécus à l'appui, la démonstration de la complexité de manœuvrer dans l'écosystème d'une ville. « J'ai tenté d'expliquer les dynamiques de la gouvernance, les comportements, les tentatives d'influence. Même s'ils travaillent pour les gens, l'appareil municipal est un espace clôt; lorsqu'ils sont dans l'aquarium, les préoccupations des poissons prennent parfois le dessus », image M. Sévigny. Certains reconnaîtront des ‘'personnages'' présents lors de son passage à l'Hôtel de ville, mais sans les nommer, ce sont surtout les attitudes et les traits de caractère qu'il voulait mettre en lumière. Il fait la démonstration que la collaboration et la confrontation se côtoient tous les jours entre les élus. Sans que ce soit un règlement de compte, il envoie tout de même quelques flèches bien senties.

En plus de faire une analyse exhaustive des aspects techniques de la gestion d'une municipalité, le récit revient sur plusieurs moments marquant de sa carrière politique, comme la transition lors des fusions municipales, ou son élection à la présidence de l'Union des Municipalités du Québec. Mais le portrait ne serait pas complet sans revenir sur l'épisode Well-Inc. « Le 4 octobre 2016 a été un grand moment de fierté en tant que maire. Je présentais enfin un projet sur lequel moi et une quinzaine d'autres personnes avaient mis temps et énergie pour donner une nouvelle impulsion économique à la ville de Sherbrooke. Ce n'était pas que mon projet; c'était une œuvre collective », explique M. Sévigny. Il croit avoir contribué à instaurer une culture de collaboration et d'avoir donné un élan participatif à la trajectoire du développement de la ville.

Malgré la douleur de sa défaite électorale en novembre 2017, Bernard Sévigny prend le temps de revenir sur les possibles causes de celle-ci et sur ses relations parfois houleuses avec certains médias. L'ancien journaliste comprends le besoin de certains d'entre eux de se démarquer et d'être les premiers à avoir un ‘'scoop'' en main ou une histoire ‘'croustillante'', mais l'angle et parfois les raccourcis pris par certains, le laissait pantois. Il n'hésite pas à offrir certaines mises en gardes et des conseils pour éviter de vivre certains malentendus comme cela a parfois été son cas.

Avec ce récit, Bernard Sévigny offre un regard personnel mais qui se veut lucide sur les défis, mais aussi sur les grands accomplissements qui peuvent découler d'une implication politique municipale. Il se dit maintenant ‘'simple citoyen'', et observe avec attention, mais de l'extérieur, d'autres poissons nager dans l'aquarium.

 


Mc Donald's - emploi automne 2019
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
ARRESTATION - Leurre informatique

ARRESTATION - Leurre informatique
NOS RECOMMANDATIONS
ATTITUDE s’installe à Sherbrooke, un investissement de plus de 15 millions de dollars

ATTITUDE s’installe à Sherbrooke, un investissement de plus de 15 millions de dollars
ARRESTATION - Leurre informatique

ARRESTATION - Leurre informatique
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Badmofo Methods juin 2019
Inscription Infolettre EstriePlus.com
AC- Opératrice, opérateur de machine à coudre industrielle - nov 2019
 
François Fouquet
Lundi, 18 novembre 2019
Le poids d’un coton ouaté

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 15 novembre 2019
Intervenant en conditionnement physique

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 14 novembre 2019
Le bail de logement au-delà du décès

Daniel Nadeau
Mercredi, 13 novembre 2019
Le fouillis de l’immigration

Sarah Beaudoin
Mardi, 12 novembre 2019
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher

Jacinthe Dubé 18 novembre 2019
Hyundai Sherbrooke mai 2019
Une bière quand tout brasse autour Par François Fouquet Lundi, 11 novembre 2019
Une bière quand tout brasse autour
ATTITUDE s’installe à Sherbrooke, un investissement de plus de 15 millions de dollars Jeudi, 14 novembre 2019
ATTITUDE s’installe à Sherbrooke, un investissement de plus de 15 millions de dollars
ARRESTATION - Leurre informatique Vendredi, 15 novembre 2019
ARRESTATION - Leurre informatique
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous