magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Un incendie à la ferme Beaulieu de Waterville
 
Voyages Gastronomie
Découvertes
VOYAGES GASTRONOMIE /
Expériences culinaires
Jessica Mackey, Via L'Attitude Par Jessica Mackey, Via L'Attitude

Lundi, 17 octobre 2016

Quel est votre plus grand défi aux changements alimentaires? Partie 2


La peur

 Imprimer   Envoyer 

Votre désir de changement d'habitudes alimentaires vous cause du stress? De grâce, ne lui donnez pas le pouvoir de vous ralentir dans l'atteinte de vos objectifs.

Si vous lisez pour la première fois mes chroniques, j'aborde ces temps-ci une série sur les obstacles ou les défis à la saine alimentation. Pour ce faire, j'ai demandé à des amis de me nommer leurs plus grands défis en cette période de changement et je vous les partage puisqu'ils sauront certainement rejoindre plusieurs lecteurs. Le premier défi était sur l'abandon des repas chouchous et voici le deuxième : la peur.

Vous savez qu'accorder de l'importance à quelque chose, c'est de lui donner du pouvoir, le pouvoir sur votre réussite.

Pour surmonter cette peur, je vous ramène encore une fois à faire une introspection pour mieux décortiquer et mieux comprendre votre peur. De quoi avez-vous peur? De l'échec? De ne pas savoir quoi faire? D'abandonner?

Il est vrai que tout le monde parle de mieux manger et de la dernière recette qu'ils ont concoctée, des repas prêts à congeler qu'ils ont réussi à inventer en fin de semaine. Pour ceux qui ne se sentent pas très imaginatifs lorsque l'on parle de talent culinaire, ça peut faire peur, voir même les agacer au point d'installer une charge émotionnelle négative.

Pour surmonter cette peur, voici quelques conseils :

Rappelez-vous de vos objectifs

Pourquoi tenez-vous à entamer ces changements? Si la réponse est « parce que c'est la mode », il y a des chances que l'abandon vous guette et qu'il vous submerge dès les premiers signes de découragement.

Pour trouver l'énergie, la volonté et la « drive » nécessaire, tout changement doit être motivé par des « pourquoi » qui vous touchent. Des raisons qui vous sont propres et qui vous poussent à vouloir faire ce qu'il faut pour y arriver.

Allez-y par petites étapes

Attaquez un changement à la fois et accumulez les succès. De cette façon, vous bâtirez votre confiance et vous atteindrez vos objectifs dans le plaisir. Allez-y avec des changements qui seront plus faciles à réaliser, par exemple boire plus d'eau ou améliorer les collations. Faites-le pendant au moins deux semaines, notez-le et ensuite. Vous pourrez ajouter un autre petit changement par la suite.

Prenez des notes

Le journal alimentaire est un outil indispensable en période de changement. Je pourrais nommer tellement de raison d'en tenir un, mais en voici que quelques-unes.

Parce que la mémoire est une faculté qui oublie.

Pour remarquer vos réussites.

Pour vous motiver à continuer lorsque vous réussissez ou pour vous ramener sur la bonne voie lorsque vous faites certains écarts.

Pour remarquer comment vous vous sentez après la consommation de certains aliments.

Pour vous aider à planifier vos repas.

Pour vous aider à résister à la tentation.

Cuistot en herbe

Vous n'avez pas l'imagination culinaire fertile ou vous n'aimez simplement pas passer beaucoup de temps en cuisine. Vous n'êtes pas les seuls et ce n'est pas une excuse pour ne pas bien manger. Il existe aujourd'hui énormément de sites de cuisine rapide, de trucs, de recettes. Vous recevrez des recettes prêtes en moins de 15 dans votre boîte courriel ou dans vos files de réseaux sociaux. Vous pouvez même recevoir des boîtes avec tous les ingrédients nécessaires à un mets avec sa recette... un genre de kit DIY « do it yourself » pour faire vous-même des repas sans avoir à vous casser la tête!

Si vous vous reconnaissez ici, la planification sera un deuxième allié indispensable à votre succès. Une planification simple pourrait être de noter ce que vous aimeriez manger cette semaine, vous sortez à l'avance quelques idées de recettes simples et rapides pour vous assurer d'avoir tous les ingrédients à votre portée et pré-préparez certaines étapes : coupez tous les légumes à l'avance, faites cuire un poulet pendant la fin de semaine, etc. Vous gagnerez du temps. Gardez toutes vos planifications pour vous inspirer lors que vous êtes en panne!

Voici quelques-uns de mes sites d'inspiration culinaire. Attention, ces sites n'ont pas tous une vocation santé, mais je m'en sers pour m'inspirer et je modifie les recettes en faisant des substitutions santé :

Cuisine futée, parents pressés

Trois fois par jour

Recettes IGA

Ricardo cuisine

Recette sauté vite fait

Ingrédients
15 ml (1 c. à soupe) d'huile végétale
500 ml (2 tasses) de légumes à cuisson longue, au choix (oignons en lamelles, carottes tranchées, céleri en biseau, pieds de brocoli tranchés...)
750 ml (3 tasses) de légumes à cuisson rapide, au choix (pois mange-tout entiers, bok choy miniatures émincés, poivrons en lanières, brocoli en bouquets, chou nappa émincé, oignons verts émincés, courgettes en biseau, fèves germées...)
1 lb (450 g) ou environ 625 à 750 ml (2 ½ à 3 tasses) d'un reste de viande cuite, tranchée (poitrines de poulet, filet de porc, rôti de bœuf...) 

Sauce
125 ml (½ tasse) d'eau
30 ml (2 c. à soupe) de sauce hoisin
15 ml (1 c. à soupe) de sauce soya
15 ml (1 c. à soupe) de miel
7,5 ml (½ c. à soupe) de fécule de maïs

Garnitures
Graines de sésame grillées (facultatif)
Sauce piquante de type Sriracha (facultatif)

Préparation
Dans un wok ou un grand poêlon antiadhésif à haut rebord, chauffer l'huile à feu moyen-vif.
Faire revenir les légumes plus longs à cuire de 8 à 10 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient tendres et dorés, en remuant de temps en temps.
Pendant ce temps, dans une tasse à mesurer, fouetter tous les ingrédients de la sauce pour dissoudre complètement la fécule.
Ajouter les légumes rapides à cuire, la viande et la sauce dans le poêlon. Remuer pour bien enrober et poursuivre la cuisson de 3 à 5 minutes ou jusqu'à ce que les légumes aient la texture désirée. Ne pas trop cuire sinon les légumes deviendront mous.
Servir sur du riz ou des nouilles asiatiques. Garnir de graines de sésame et de sauce Sriracha, si désiré.
Se conserve 3 jours au réfrigérateur ou 2 mois au congélateur.

Notes
Pour gagner du temps, coupez des légumes le week-end. C'est pratique pour les lunchs de semaine et pour préparer le sauté plus rapidement.

Aussi, prévoyez le coup en préparant notre poulet grillé de base (voir recette) à l'avance. Il sera délicieux dans ce sauté.

Source : http://cuisinefuteeparentspresses.telequebec.tv/recettes/294/saute-vite-fait


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Mon coup de cœur

Mon coup de cœur
Utilisation de monnaie contrefaite

Utilisation de monnaie contrefaite
NOS RECOMMANDATIONS
Disparition Kevin Grégoire-Bonin

Disparition Kevin Grégoire-Bonin
Une Flambée des couleurs qui en mettra plein la vue

Une Flambée des couleurs qui en mettra plein la vue
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
 
René Dubreuil
Mardi, 10 septembre 2019
La nouvelle BMW série 3 de BMW - Essai routier

Brian Tyler : un chanteur de blues heureux Par Anita Lessard Lundi, 9 septembre 2019
Brian Tyler : un chanteur de blues heureux
Le grand salon des Arts - 6e édition Mardi, 10 septembre 2019
Le grand salon des Arts - 6e édition
BANC D’ESSAI : Mazda CX-5 SIGNATURE SKYACTIV-G 2019 Par AutoPassion Mardi, 10 septembre 2019
BANC D’ESSAI : Mazda CX-5 SIGNATURE SKYACTIV-G 2019
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous