magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Coop Funéraire arrangements juillet 2020
HABITATION / Construction Estrie
APCHQ Estrie Par APCHQ Estrie

Lundi, 20 mai 2013

Partir ou agrandir?



 Imprimer   Envoyer 

La coquette maison, qui jusque-là comblait amplement vos besoins, devient soudainement trop exigüe? Voici quelques solutions à votre manque d'espace.

L'architecture de votre maison vous plaît, vous aimez le quartier, vous êtes situé à deux pas de l'école primaire mais, pour une raison ou une autre, vous manquez cruellement d'espace. Avant de mettre la clé sous la porte, avez-vous songé à reconfigurer les espaces intérieurs ou à agrandir le carré de votre demeure?

Identifiez vos besoins

Lorsque vient le temps d'accueillir un nouvel enfant, de créer un bureau à domicile ou de rénover la cuisine, certains propriétaires frappent littéralement un mur... Parce qu'ils auront mal évalué leurs besoins, ou simplement parce qu'ils auront vu trop grand, ils risquent de voir leur rêve se transformer en cauchemar.

Pour éviter les déceptions coûteuses, il est important de garder les pieds bien sur terre et de cibler, dès le départ, les zones sur lesquelles vous souhaitez intervenir. Besoin d'une chambre supplémentaire? Elle peut facilement être aménagée au sous-sol. La salle de bains freine vos élans de propreté? Donnez-lui un peu d'aisance en sacrifiant une penderie. Vous rêvez depuis longtemps d'un walk-in? Empiétez sur la chambre que le petit dernier vient de libérer.

Les grands travaux

Lorsque la réglementation municipale l'autorise, la rénovation de la cuisine, ou encore l'accueil de parents vieillissants, peut justifier l'agrandissement du carré de la maison. Comme la plupart des municipalités interdisent d'agrandir vers l'avant, ces travaux se dérouleront habituellement à l'arrière de la maison.

Le cas échéant, deux solutions s'offrent à vous. Soit que vous fassiez couler une nouvelle fondation de béton, qui communiquera avec l'existante et servira d'assise à votre annexe, soit que vous fassiez construire une plate-forme sur pieux vissés qui sera rattachée au carré de la maison. L'exercice est cependant coûteux : vous devrez compter environ 25 $ du pied carré pour la première option ou 300 $ par pieu pour la seconde.

Certaines maisons anciennes se caractérisent par de nombreux recoins et espaces perdus. Il est possible d'en ouvrir les pièces en reconfigurant l'aire habitable. Toutefois, si vous devez faire abattre des murs porteurs, la facture risque d'être salée. Vous devrez notamment vous en remettre à un ingénieur, qui s'assurera de bien étayer la structure par un jeu de poutres et de colonnes afin d'éviter d'éventuelles défaillances structurales.

Les prochaines étapes

Une fois vos besoins clairement identifiés, vous devrez faire appel à un professionnel du bâtiment pour coucher sur papier votre projet. Impossible de couper court à cette étape : la Ville exigera un plan de votre agrandissement pour l'émission de votre permis. Une fois votre plan en main, vous pourrez vous lancer à la recherche de l'entrepreneur qui donnera forme à votre projet.

« Le plan fournit toutes les informations nécessaires à l'élaboration de la soumission, note Serge Michaud, président de Réfection S. Michaud, une entreprise membre de la bannière Réno-Maître. Plus il est détaillé, plus la soumission sera précise et moins le client n'aura à débourser pour des extras. Un entrepreneur, s'il est le moindrement sérieux, l'exigera avant de lancer des prix en l'air. »

Les travaux d'agrandissement, notamment lorsqu'ils visent la construction d'une annexe, transformeront à jamais l'architecture de votre demeure. Aussi bien en confier la réalisation à un entrepreneur compétent, membre de la bannière Réno-Maître de l'APCHQ.

Source : La bannière Réno-Maître de l'APCHQ


Écoloboutique juillet 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
La pression des mains

La pression des mains
Du plaisir en boite pour 200 jeunes de 0 à 17 ans

Du plaisir en boite pour 200 jeunes de 0 à 17 ans
NOS RECOMMANDATIONS
Le retour des spectacles en salle

Le retour des spectacles en salle
Une nouvelle piscine avec plage au Parc Centennial

Une nouvelle piscine avec plage au Parc Centennial
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Dominos_juin2020
 
Alexis Jacques
Mardi, 7 juillet 2020
Chronique en rappel - Nous avons peur!

Jérôme Blais
Mardi, 7 juillet 2020
Pluie pas pluie j’y vais !

Sarah Beaudoin
Lundi, 6 juillet 2020
Chronique en rappel - Parlons sexe, genres et identité

François Fouquet
Lundi, 6 juillet 2020
Les clichés du miroir

Daniel Nadeau
Mercredi, 1 juillet 2020
Le pays qui refuse de naître

Nathalie Larocque
Mercredi, 1 juillet 2020
Chronique en rappel - Parcours scolaire parsemé d'étiquettes

JD 22 juin 2020
Concours Ma bucket list
L’ÉTÉ 2020 SANS FESTIVAL, VRAIMENT? Jeudi, 2 juillet 2020
L’ÉTÉ 2020 SANS FESTIVAL, VRAIMENT?
Disparition d'un octogénaire en Estrie Mardi, 30 juin 2020
Disparition d'un octogénaire en Estrie
Le retour des spectacles en salle Lundi, 29 juin 2020
Le retour des spectacles en salle
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous