PUB1_Fdulac
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
En Estrie Concours Chroniqueurs Annonces Classées
 
  CULTURE & ÉVÉNEMENTS / En vedette

Les points de vue de Martin Petit

 Imprimer   Envoyer 
Catherine Blanchette Par Catherine Blanchette
redaction@estrieplus.com
Mardi le 17 mai 2022      

L'humoriste Martin Petit sera de passage au Vieux Clocher de Magog les 20 et 21 mai avec son plus récent one-man show Pyroman, qui s'est transformé au cours de la pandémie. Rencontre avec un artiste intelligent qui aborde avec finesse les sujets délicats, en suscitant une réflexion menant au fou rire. 

Dans le paysage de l'humour au Québec, Martin Petit conserve une place de choix. Il est un artiste multidisciplinaire qui récolte du succès partout où il passe, en tant qu'humoriste, mais également en tant qu'acteur et scénariste. Il lançait en 2019 un tout nouveau spectacle, Pyroman.  La pandémie a bien entendu freiné la trajectoire de la tournée, mais Martin a su s'adapter à la situation et profiter de l'occasion pour peaufiner le spectacle. 

Un spectacle transformé

Fidèle au style d'humour qu'on lui connait, Martin Petit présentait en 2019 son one-man show Pyroman, y abordant divers sujets délicats ou tabous, de façon audacieuse mais sans jamais faire dans la vulgarité. La venue de la pandémie et l'arrêt qu'elle a imposé n'a pas découragé l'humoriste. Il raconte : « Pour les artistes qui étaient en tournée quand la pandémie est arrivée, il y avait deux façons de voir les choses. Soit on arrêtait tout et on attendait que ça reprenne, soit on continuait de travailler tout en s'adaptant. Dans mon cas, pour ma santé mentale, j'ai continué à écrire durant tout le confinement. Pour qu'il demeure actuel, j'ai beaucoup travaillé et retravaillé mon show. » 

Au fil des mois, Martin Petit a suivi l'actualité et son ressenti et a écrit. Beaucoup. Tellement qu'il a créé l'équivalent d'un autre one-man show. Il a intégré se nouveau matériel à son spectacle, y a substitué des numéros, de façon à les rendre plus actuels. Il précise : « Je suis passé plusieurs fois au Bordel Comédie Club pour tester mes nouveaux numéros. Puis j'ai réécrit, et testé encore. Au bout du compte, aujourd'hui, c'est avec un show complètement revampé que je repars, pour le plus grand plaisir de mon technicien, qui sort de sa routine! »

L'humoriste confie que bien que le sujet de la pandémie soit sur toutes les lèvres depuis deux ans, il ne trouvait pas réaliste d'en faire abstraction dans son spectacle. « C'est un immense bouleversement social ce qu'on vit, c'est historique. J'ai donc décidé de dealer avec le sujet dans mon spectacle, et tout ce que ça amène comme tabous, comme sensibilités, comme agressivité, même. De toute façon, c'est le type de thèmes que j'affectionne toujours quand j'écris, le genre de sujets dont on ne peut pas parler à la télé ou à la radio, vu le terrain glissant sur lequel on peut dévaler. » 

Les points de vue de Martin Petit

 S'il aime aborder des sujets délicats dans ses spectacles, Martin Petit le fait toujours de façon intelligente et logique, il amène le public à réfléchir, puis, bien entendu, à rire à gorge déployée.  Dans Pyroman, il aborde entre autres le sujet du décrochage scolaire, mais dans un angle inattendu. « S'il y a un sujet qui soulève les passions, c'est bien l'éducation. J'ai dans mon show un numéro où j'affirme que le décrochage scolaire, c'est pas si dramatique. Bien sûr, à la base, personne ne partage mon opinion. Mais j'aime aborder différents angles d'un sujet, différents points de vue. »

Quand on lui demande s'il est donc un fervent de débats et d'argumentations, il s'étonne : «Oui, c'est vrai, je ne l'avais pas réalisé, mais c'est un peu de cette façon que travaille en humour. Ça me rappelle d'ailleurs une situation que j'avais oubliée. À l'université, j'ai payé une session avec la bourse que j'ai remportée en premier prix d'un débat oratoire. Dans un débat, que tu sois pour ou contre le sujet, il y a des points de vue valables des deux côtés. J'aime explorer ça. Amener les gens à réfléchir et à finalement trouver le point de vue très drôle. »

Martin Petit raconte qu'il se sent privilégié actuellement lorsqu'il se retrouve sur scène, qu'il se passe quelque chose d'électrisant entre le public et lui depuis la pandémie. « En début de spectacle, j'interroge les gens à savoir si c'est le premier spectacle qu'ils voient depuis la réouverture des salles de spectacles et je dirais que pour au moins 25% des gens, c'est le cas. Je trouve ça touchant de vivre ce moment-là avec eux. Maintenant, on a conscience que rien n'est garanti, on prend moins les choses pour acquis et on savoure plus les moments, il me semble. » 

Les mois à venir seront plus que chargés pour Martin Petit qui roule à un rythme de 3 ou 4 spectacles par semaine, alternant entre sa tournée régulière et de nombreux spectacles privés. « J'ai plusieurs idées pour la télé et le cinéma, j'ai beaucoup de demandes, mais je suis père de famille et je tente d'équilibrer ma vie, alors un projet à la fois. Actuellement, c'est ma tournée qui m'occupe. Je suis encore en mesure d'être très présent pour mes enfants. D'autres projets suivront éventuellement. » 

Pour assister à Pyroman et ainsi découvrir ou redécouvrir l'humour fin et audacieux de Martin Petit, c'est ce weekend que ça se passe, au Vieux Clocher de Magog!

Billetterie : www.vieuxclocher.com


Groupe A&A
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...

Une nouvelle animatrice de l’émission du retour à Ici Radio-Canada Première en Estrie

Lundi le 27 juin 2022      
Une nouvelle animatrice de l’émission du retour à Ici Radio-Canada Première en Estrie
150 spectacles pour le 25e anniversaire du  Festival des traditions du monde de Sherbrooke

Mardi le 21 juin 2022      
150 spectacles pour le 25e anniversaire du Festival des traditions du monde de Sherbrooke
Queb Drag Race débarque à Sherbrooke

Mardi le 21 juin 2022      
Queb Drag Race débarque à Sherbrooke
Golf Longchamp_2022
NOS RECOMMANDATIONS
L’escouade du SPS -RPM débarque à la même adresse!

Jeudi le 23 juin 2022      
L’escouade du SPS -RPM débarque à la même adresse!
Comment vont nos Expos?

Mardi le 28 juin 2022      
Comment vont nos Expos?
11,2 M$ pour accueillir et former plus de médecins à l'Université de Sherbrooke et à l'Université de Montréal

Lundi le 27 juin 2022      
11,2 M$ pour accueillir et former plus de médecins à l'Université de Sherbrooke et à l'Université de Montréal
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Perfomance_NC
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 29 juin 2022
Pas de quoi fêter…

François Fouquet
Lundi, 27 juin 2022
Le manipulateur avorteur

Performance_NC_2
Comment vont nos Expos? Par Martin Bossé Mardi, 28 juin 2022
Comment vont nos Expos?
Début des inscriptions pour les paniers de la rentrée Par Jeanne Trépanier Jeudi, 23 juin 2022
Début des inscriptions pour les paniers de la rentrée
Aîné sauvagement battu à Magog : L’agresseur toujours recherché Par Daniel Campeau Lundi, 27 juin 2022
Aîné sauvagement battu à Magog : L’agresseur toujours recherché
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2022 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous