magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Un incendie à la ferme Beaulieu de Waterville
 
Voyages Gastronomie
Découvertes
VOYAGES GASTRONOMIE /
Expériences culinaires
Valérie Ambeault Par Valérie Ambeault

Jeudi, 12 février 2015

La fourchette de Valérie – Bistro Kapzak



 Imprimer   Envoyer 

Dans notre vocabulaire courant, le mot différent est souvent utilisé à mauvais escient. On mentionne souvent que c'est ultra différent, alors que l'on se rapproche plus de la normalité. Ici au centre-ville de Sherbrooke, sur la Wellington Sud, c'est vraiment hétéroclite. Différent n'est donc plus ici juste un qualificatif superflu, c'est la signature même du restaurant de Jason Kacprzak qui est propriétaire de l'endroit depuis bientôt trois ans.Le métissage d'un papa Polonais avec une maman de Magog offrait une fenêtre parfaite à Jason pour créer une toute nouvelle cuisine en fusion.  Le visuel de l'endroit n'est pas trop tape à l'œil, mais il impressionne. De vieux barils de bières en bois forment de belles pyramides dans la salle à manger. Les murs ornés de boiseries entrecoupent un grand mur de briques. Des arbres dénudés de feuillage prennent position dans l'allée centrale. Honnêtement, c'est vraiment magnifique.

Je m'installe donc avec une amie pour déguster un bon repas convivial et différent. Le menu des cocktails est si complet que je pourrais venir ici durant un mois, commander un verre et ne jamais tomber sur la même combinaison. J'opte pour un Water-Melon. Un savoureux mélange de citronnelle, curaçao à l'orange, melon d'eau, jus de pommes et de Zubrowka. Le Zubrowka est une vodka polonaise filtrée à l'herbe très populaire. En Pologne lors de l'anniversaire d'un proche, personne ne se porte volontaire pour couper le gâteau. Le gâteau? Non, ici on fête vraisemblablement avec deux « shooters ». Le premier rempli jusqu'au rebord de Zubrowka et l'autre jumeau avec une grande lampée de  jus de pommes. C'est une tradition qui perdure depuis des lunes. Bon c'est pas ma fête, mais qui pourrait le savoir? C'est fort, charnu, soutenu, mais le mix s'apaise rapido avec l'acidité du fruit du verger.
Mon premier plat arrive. Des perogies pommes de terre, oignons caramélisés et sauce à l'aneth.  Des perogies, les Polonais en cuisinent à toutes les sauces. C'est un grand classique. Pour déjeuner, dîner, souper. Salé, sucré, poivré, les recettes sont très variées. J'adore la texture. Crémeux, tendre, la pâte extérieure est juste parfaite et la fraîcheur de la crème sûre à l'aneth est vraiment une belle finale en bouche. Je partage avec mon amie le plat de Przegrzebek i osmiornica (sans blague je crois avoir passé 15 minutes à trouver comment faire les accents sur des lettres inhabituelles) je n'arrive pas à le prononcer ni à l'écrire avec les accents. C'est peut-être difficile à dire, mais c'est très bon. Un pétoncle géant poêlé et pieuvre grillée chutney de cerises. Wow! La pieuvre grillée, pas caoutchouteuse du tout : un arrangement vraiment différent de ce que j'avais goûté. À l'aveugle, le goût se rapproche beaucoup du poulet.

Le restaurant Kapzak amène la fraternité. En Europe de l'Est, l'heure du repas c'est prioritaire! Tout le monde mange ensemble. C'est important! Un membre de la famille travaille? On l'attend tout simplement. On mangera plus tard.

Mon assiette principale arrive. Un magret de canard rôti avec pommes de terre rattes, légumes et sauce vodka à la poire. De gros morceaux de peaux de canard croustillantes jonchent mes tranches de viande. Les légumes occupent une place de choix dans ma géante soucoupe. J'aime l'audace des associations. Courgettes, carottes, courge, des poires... Quoi des poires ? Le mariage est sublime. Qui l'eut cru! La présence du clou de girofle dans la sauce lie adroitement les saveurs. Surprenant certes, mais vraiment chouette.

Pas de panique, pour les moins aventureux, on sert aussi un burger et des ribs de la maison... à la marjolaine. À nouveau une découverte pour moi, car je croyais la marjolaine juste bonne pour ses bienfait d'endormissement en tisane. Hé non! Le goût est fabuleux, avec une touche de sucre.

Des saucisses, du chou, la bière blonde polonaise Zywiec, le menu est construit avec des assises connues et des surprises. Une facette que j'aime aussi, ici on utilise des produits d'ici selon la saison et il n'y a aucun gaspillage avec la viande. On décortique le cochon en entier à même le restaurant. Une devise : pas de perte, juste des découvertes et du  plaisir en bouche. Un autre petit plus, Le Bistro Kapzak offre un bon choix d'aliments pour les clients intolérants au gluten.

Bon, je frotte ma fourchette à mon dessert. Un cake citron et graines de pavot avec une crème fouettée au miel. C'est divin! La tarte avec des bleuets de mon amie me rend jalouse. Oui, oui! Je vole une bouchée! 

En résumé, le Bistro Kapzak offre une nourriture réconfortante mais jazzée d'une fusion Québec-Pologne. En quittant l'établissement, j'étais rassasiée, mais sans avoir une lourdeur dans l'estomac. Au contraire, j'ai mangé santé et je flottais sur le nuage des saveurs. Alors osez mes amis, quand c'est différent, c'est palpitant ! Go au Centro !



Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Royer s'offre un usine ultra-moderne

Royer s'offre un usine ultra-moderne
Olivier Martineau: l'humoriste qui s'assume

Olivier Martineau: l'humoriste qui s'assume
NOS RECOMMANDATIONS
Un incendie à la ferme Beaulieu de Waterville

Un incendie à la ferme Beaulieu de Waterville
À 140km/h dans une zone de 70 km/h

À 140km/h dans une zone de 70 km/h
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
 
René Dubreuil
Mardi, 10 septembre 2019
La nouvelle BMW série 3 de BMW - Essai routier

Quoi faire ce week-end Par Anita Lessard Jeudi, 12 septembre 2019
Quoi faire ce week-end
Agresseur adepte de salon de coiffure Lundi, 9 septembre 2019
Agresseur adepte de salon de coiffure
Subvention de 2.5 M$ pour la recherche sur le vieillissement Lundi, 9 septembre 2019
Subvention de 2.5 M$ pour la recherche sur le vieillissement
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous