Destination_Sherbrooke_lumière
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe en Estrie
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
ACTUALITÉS / Estrie
Mardi, 28 septembre 2021

Journée mondiale pour le droit à l’avortement : une vigile qui dérange



 Imprimer   Envoyer 

Au cours des derniers jours, la Campagne Québec-Vie a organisé une vigile de 40 jours devant la Clinique de planning familiale du CIUSSS de l'Estrie CHUS contre l'avortement à Sherbrooke. Ainsi, lors de la journée mondiale pour le droit à l'avortement, soit le 28 septembre, les militants pro-choix la dénoncent.

D'ailleurs, cette dénonciation a débuté bien avant ce mardi alors que, dimanche dernier, plus d'une centaine d'individus ont manifesté dans les rues de Sherbrooke en faveur du libre choix des femmes à obtenir ou non un avortement. De plus, ils souhaitent le maintien des zones de sécurité autour des cliniques.

Devant cette « montée de la désinformation sur l'avortement et la prolifération de centres anti-choix », S.O.S. Grossesse Estrie croit qu'il est important de rappeler que de tomber enceinte à un moment inattendu est toujours possible. L'organisme ajoute que cela ne fait pas de cette personne une irresponsable pour autant. C'est le message qu'il tente de partager avec la Campagne « Ta raison c'est la bonne ».

Cette dernière a été mise sur pied par trois organismes d'information, d'aide et de référence, pro-choix du Québec, dont celle située en Estrie. Elle vise à sensibiliser sur le droit et l'accès à l'avortement afin que les femmes dans cette situation aient les informations et un soutien fiable pour prendre une décision libre et éclairée.

Selon leurs données, il s'agit de près d'une grossesse sur deux qui n'est pas prévue. C'est pour cette raison que l'organisme croit que ses services d'aide doivent être connus par la population. De plus, il ajoute que les adolescentes ne sont pas les seules à avoir des grossesses non planifiées puisque « toute personne sexuellement active risque de connaître cette situation ».

« Bien que les méthodes contraceptives soient moins susceptibles d'échouer lorsqu'elles sont utilisées correctement, elles ne sont pas efficaces à 100 % », indique l'organisme.

Une bannière bien visible

Bannière pro-choix Tôt ce mardi matin, des militants en faveur de l'avortement ont suspendu une bannière sur le viaduc Joffre à Sherbrooke. Le Collectif pour le libre choix est d'ailleurs content de constater qu'une telle initiative citoyenne s'est organisée spontanément pour dire à la population que « le droit à l'avortement est un service de santé essentiel pour toutes les personnes qui en ont besoin ».

« Force est de constater que le mouvement pro-choix est toujours actif et présent lorsque nécessaire. Malheureusement, trop souvent. En 2021, nous ne devrions pas avoir à revendiquer ce droit à la justice reproductive », déplore Johanne Bilodeau, membre du Collectif.

33 ans

Depuis 33 ans, S.O.S. Grossesse Estrie est reconnue sur le territoire puisqu'elle détient une expertise d'intervention et de prévention concernant les grossesses non prévues. L'organisme offre un service d'écoute, d'accueil, d'information et de références aux femmes, aux jeunes filles, aux personnes trans et non-binaires vivant une grossesse non planifiée, ayant peur d'être enceintes ou vivant une situation difficile durant la grossesse, ainsi qu'à leurs proches. De plus, il accompagne les femmes sans jugement et sans influencer la décision qui revient à la principale intéressée au final.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
150 personnes pour la sauvegarde l’urgence de Coaticook

150 personnes pour la sauvegarde l’urgence de Coaticook
Marcel Bolduc et Pierre-Hughes Boisvenu commentent la disparition de Coralie Lessard

Marcel Bolduc et Pierre-Hughes Boisvenu commentent la disparition de Coralie Lessard
Les_Galeries_4saisons
NOS RECOMMANDATIONS
Le meilleur et le pire

Le meilleur et le pire
À Magog on est toujours sans nouvelles de la jeune Coralie Lessard

À Magog on est toujours sans nouvelles de la jeune Coralie Lessard
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Destination_Sherbrooke_lumière_2
 
François Fouquet
Lundi, 29 novembre 2021
Recherche de sens et espace

Archives nationales du Québec à Sherbrooke
Jeudi, 25 novembre 2021
Notre histoire en archives – Les groupes yé-yé des années 1960

Daniel Nadeau
Mercredi, 24 novembre 2021
Le meilleur et le pire

Me Karine Jobin
Mardi, 23 novembre 2021
Partir en affaires, à deux c'est mieux ( la suite )

JD_NOVEMBRE_2021
Quoi faire ce weekend? Par Catherine Blanchette Jeudi, 25 novembre 2021
Quoi faire ce weekend?
Le meilleur et le pire Par Daniel Nadeau Mercredi, 24 novembre 2021
Le meilleur et le pire
Le centenaire et l’autobus Par François Fouquet Lundi, 22 novembre 2021
Le centenaire et l’autobus
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
-
slimecut