Festival des traditions du monde 2019
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  David Perron et la Coupe Stanley passeront à Sherbrooke et Magog
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Club de Golf Longchamp 4 juin 2019
ACTUALITÉS / Estrie
Anita Lessard Par Anita Lessard

Mercredi, 5 juin 2019

Un rendez-vous yoga en plein air pour la Fondation du cancer du sein du Québec


La pratique du yoga est de plus en plus prescrite pour aider les femmes atteintes à faire face à la maladie de façon plus sereine.

 Imprimer   Envoyer 

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les canadiennes. Il apporte son lot de douleurs physiques et psychologiques aux patientes, qui sont souvent happées par l'intensité et la fréquence des traitements qui s'imposent pour le combattre.

Un nombre croissant de ces patientes, en concertation avec leur médecin traitant, se tournent vers des soins alternatifs ou complémentaires pour atténuer certains des symptômes qui accompagnent les rondes de chimiothérapie, radiothérapies, et autres cocktails de médication. Parmi ces soins la pratique du yoga est de plus en plus prescrite pour aider les femmes atteintes à faire face à la maladie de façon plus sereine.

Le mot yoga signifie « relier » ou « union ». Les principes du yoga permettent de relier le corps, l'esprit, et l'âme grâce à la respiration et à l'adoption d'une série de positions corporelles. L'effet recherché est un équilibre entre concentration, méditation et posture physique.

Les yogathérapeutes travaillent particulièrement sur l'anxiété, l'insomnie et la douleur, des effets très courants chez les personnes qui reçoivent un traitement contre le cancer. La recherche indique de multiples bienfaits qui viennent avec la pratique du yoga : l'atténuation de la pression artérielle élevée, l'amélioration de la fréquence cardiaque, la respiration, le métabolisme et la température corporelle. Le yoga peut également améliorer la force, la flexibilité, la santé osseuse et d'autres systèmes physiologiques, et il peut atténuer la douleur.

Sur plan mental, le yoga peut accroître le bien-être, atténuer le stress, aider à soulager l'anxiété liée à la condition de patient, en plus de procurer une sensation de détente. La personne est emmenée à faire le vide et à se libérer des obstacles psychologiques que la maladie génère.

Pour sa troisième édition, la FCSQ s'est associé à la chanteuse et grande passionnée de yoga Ima.
« Pour moi, le yoga, c'est un mode de vie. Être porte-parole de Yomni me permet de porter ce message, et ce, auprès des personnes touchées par le cancer du sein, vivant toutes sortes d'émotions profondes au quotidien » confie-t-elle.

 La population sherbrookoise est invitée le dimanche 9 juin prochain, à se joindre à la cause en participant à une session de yoga en plein air, en soutien aux personnes touchées et leurs proches dans le décor paisible et enchanteur du parc du Domaine Howard.

L'événement appelé Yomni s'adresse à tous, débutants comme expérimentés. Des séances de yoga et des ateliers sur le bien-être seront présentés tout au long de la journée, qui débute à 8h pour se terminer vers 14h30. On espère récolter 11 000$ pour l'événement de Sherbrooke.

Les sommes amassées lors de Yomni permettront à la FCSQ de financer, entre autres, son programme de yoga-oncologie. Cette discipline améliore remarquablement la qualité de vie des personnes atteintes, particulièrement en période de traitement. Elle permet une diminution du stress, de l'anxiété et des tensions physiques, la réduction de la fatigue due aux traitements, et le renforcement du système immunitaire des patientes qui la pratique.

Dans la dernière année, les contributions au programme ont permis à la FCSQ d'offrir gratuitement des classes de yoga-oncologie à plus de 240 Québécoises, et de former des professeures accréditées dans cette spécialisation. En Estrie, depuis octobre 2018, 3 professeures ont été formées et 120 séances de yoga-oncologie ont été offertes gratuitement aux femmes atteintes d'un cancer du sein.

 Informations:don.rubanrose.org 

 


Vieux Clocher de Magog 22 juillet 2019
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
Les infirmières lancent un autre cri du coeur

Les infirmières lancent un autre cri du coeur
L'Écolo Boutique 13 juillet 2019
NOS RECOMMANDATIONS
Le continent oublié

Le continent oublié
La massothérapie et le bien-être physique

La massothérapie et le bien-être physique
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Badmofo Methods juin 2019
Les Éditeurs Réunis - 3 juillet 2019 - 3 livres Les Narco-chicks
Hyundai 500 juillet 2019
 
François Fouquet
Lundi, 22 juillet 2019
Les valeurs de l’argent ou le naïf économique

Fondation québécoise du cancer - Estrie
Jeudi, 18 juillet 2019
La massothérapie et le bien-être physique

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 juillet 2019
Le continent oublié

Jérôme Blais
Mardi, 16 juillet 2019
Le caddie joue un rôle important pour le golfeur

Jacinthe Dubé 25 juin 2019 2019
Club de Golf Longchamp 4 juin 2019
Un meilleur accès pour que TOUS les citoyens puissent en profiter Par Anita Lessard Lundi, 15 juillet 2019
Un meilleur accès pour que TOUS les citoyens puissent en profiter
Le continent oublié Par Daniel Nadeau Mercredi, 17 juillet 2019
Le continent oublié
La passion des caraïbes à Magog Par Daniel Campeau Mercredi, 17 juillet 2019
La passion des caraïbes à Magog
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous