magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Voleur d'ordinateurs recherché par le SPS
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
HABITATION / Construction Estrie
APCHQ Estrie Par APCHQ Estrie

Vendredi, 4 septembre 2015

Ce qu’il faut savoir sur la pose d’un bardage en fibrociment


Par Bruno Nantel et Jean Garon

 Imprimer   Envoyer 

Le bardage en fibrociment et le bardage en bois se ressemblent au point de les confondre parfois. Leur ressemblance est attribuable aux dimensions, aux profils, aux textures et aux couleurs des pièces. Pourtant, les deux produits n'ont pas les mêmes propriétés physiques ni les mêmes exigences de pose. Voici quelques recommandations concernant spécifiquement la pose d'un bardage en fibrociment.

Le fibrociment est plus dur que le bois, mais aussi plus flexible. L'entreposage, la manutention et l'installation du fibrociment requièrent des soins particuliers. Comme l'indiquent les rapports d'évaluation du fibrociment réalisés par le Centre canadien de matériaux de construction (CCMC), « un contrôle de la qualité poussé à toutes les étapes de la construction du mur extérieur est primordial pour une performance acceptable ».

Les caractéristiques particulières du fibrociment et sa manipulation

Les revêtements de fibrociment sont généralement composés de ciment Portland et d'autres composantes comme la cellulose et le sable et, dans certains cas, peuvent aussi inclure des cendres volantes. La masse volumétrique du fibrociment est trois fois supérieure à celle du bois (1 385 kg/m3 contre 450 kg/m3). Bien que les planches de fibrociment soient en général 50 % plus minces que celles en bois (5/16 po contre 3/4 po), à cause du poids du fibrociment (masse volumétrique), une planche en fibrociment pèse deux fois plus qu'une planche en bois de même dimension. Il est à noter, ici, que la comparaison d'un bardage en fibrociment avec un bardage en bois ne vise pas à démontrer la supériorité d'un produit par rapport à l'autre, mais à mettre en lumière les particularités du fibrociment.

Il faut donc retenir que chaque pièce en fibrociment est plus lourde, plus mince et plus flexible qu'une pièce équivalente en bois. Il est donc très important de bien lire et comprendre les recommandations des fabricants concernant l'entreposage, la manutention et la pose du fibrociment, parce que c'est un produit différent qui peut exiger que des précautions soient prises pour obtenir un résultat adéquat.

Tout comme les autres types de revêtements extérieurs, les produits en fibrociment doivent être entreposés au sec, sans contact avec le sol. Le taux d'humidité à l'extérieur n'a pas d'incidence sur le produit. C'est plutôt la saturation d'eau dans le produit qui peut poser un problème de retrait après avoir été détrempé. C'est pourquoi il est fortement recommandé de l'entreposer tel quel sur sa palette de livraison et de le recouvrir d'une bâche pour le protéger des intempéries et du soleil.

Des directives particulières concernent aussi la manipulation du matériau à partir des palettes de livraison. Les planches en fibrociment sont flexibles et ne tolèrent pas les mouvements en flexion ou en torsion qu'une manipulation inadéquate ou négligente pourrait causer. En d'autres mots, il faut manipuler ce produit tel que le prescrivent les fabricants, pour éviter de l'abîmer.

Et puisqu'il s'agit d'un produit fini, la précaution s'applique aussi à son installation.

Les particularités de la pose

Au Québec, le revêtement en fibrociment se pose comme les autres types de revêtements extérieurs, c'est-à-dire sur un lattage de fourrures appuyées de préférence à la verticale sur des montants de 2 x 4 po ou 2 x 6 po, eux-mêmes préalablement recouverts d'un papier pare-intempéries, comme le prescrit le Code de construction. Chaque joint d'about (bout de planche contre bout de planche) doit être constitué d'extrémités finies en usine (pas de coupe à 45o) et reposer sur un solin (en aluminium ou autre) de 6 pouces de largeur, en chevauchant le rang du dessous de 1 pouce.

Pour le fixage des planches, il est recommandé d'utiliser la méthode du clouage dissimulé aux 16 po c/c, à 900 par rapport au support, avec des clous de toiture de 1 1/4 po ou des clous de revêtement de 2 po.

Des moulures de coins et de fenêtres en fibrociment de même qualité et fini peuvent être installées dans le bardage. Dans ce cas, elles doivent être fixées avec des clous galvanisés de 2 po de calibre 16, lesquels pourront être retouchés de peinture lors de la finition.

Conclusion

Le fibrociment est un matériau dont les vertus de durabilité et de versatilité sont vantées par les fabricants. Tout se joue lors de la manutention et de la pose du produit, c'est-à-dire entre l'arrivée des palettes du produit au chantier et la dernière pression du fusil à calfeutrer. Mais, avant de se lancer dans ce genre d'installation, les entrepreneurs comme leurs ouvriers doivent être pleinement informés des particularités d'installation des produits en fibrociment.

Les fabricants mettent à la disposition des entrepreneurs et des concepteurs une documentation complète sur la manutention et la pose de leurs produits. Certains offrent même une assistance au chantier, de la formation aux entrepreneurs et des programmes de maisons modèles. Il s'agit d'excellents moyens mis à leur disposition pour accroître leurs chances de réussir un ouvrage du premier coup et de donner satisfaction à leurs clients.

AVERTISSEMENT : Cet article ne remplace d'aucune façon les instructions sur la manutention et la pose du fibrociment. Il importe donc de consulter la documentation des fabricants ainsi que les codes de construction en vigueur.

Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Mariage à destination

Mariage à destination
Deux entreprises de la région bénéficient d’un coup de pouce du fédéral

Deux entreprises de la région bénéficient d’un coup de pouce du fédéral
NOS RECOMMANDATIONS
Voleur d'ordinateurs recherché par le SPS

Voleur d'ordinateurs recherché par le SPS
Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent    disparu

Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent disparu
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Remise Gagnon Multi Concept mars 2019
 
René Dubreuil
Jeudi, 22 août 2019
Accueil princier au Royal Bromont

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 août 2019
Libéraux aux abois

Jérôme Blais
Mardi, 20 août 2019
Bien positionner sa balle de golf

François Fouquet
Lundi, 19 août 2019
À côté de la track

Fondation québécoise du cancer - Estrie
Vendredi, 16 août 2019
L’activité physique lors des traitements contre le cancer : oui, vous avez bien lu!

Alexandre Montreuil
Vendredi, 16 août 2019
Mariage à destination

Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent    disparu Mercredi, 14 août 2019
Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent disparu
Voleur d'ordinateurs recherché par le SPS Lundi, 19 août 2019
Voleur d'ordinateurs recherché par le SPS
La Société de Transport de Sherbrooke prépare une importante bonification du service d’autobus Par Anita Lessard Vendredi, 16 août 2019
La Société de Transport de Sherbrooke prépare une importante bonification du service d’autobus
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous