1077 Printemps 20
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  La ville de Sherbrooke ferme ses écocentres
 
AFFAIRES & JURIDIQUE
Affaires & juridique
Entreprises d’ici
Accueil
AFFAIRES & JURIDIQUE / Affaires & juridique
Daniel Campeau Par Daniel Campeau

Mardi, 25 février 2020

Dupuis et fils ferme ses portes après 65 ans de service


Malgré une gestion serrée des inventaires, une réduction des heures du personnel, de la publicité et des rabais, les copropriétaires n'ont donc d'autre choix que d'entamer une vente de fermeture jusqu'au 29 février pour liquider l'inventaire actuellement sur le plancher.

 Imprimer   Envoyer 
crédit photo: EstriePlus

Après 65 ans de loyaux services Meubles Dupuis et fils de Coaticook met la clé sous la porte. Le commerce de meubles de la rue main a Coaticook ferme le 29 février.

Les propriétaires et les employés ont travaillé fort, comme si c'était leur propre commerce afin de tenter de sauver de la fermeture l'entreprise familiales Dupuis et fils du 45 rue Main ouest à Coaticook.

Le commerce de meubles et électroménagers employait 6 personnes à temps plein et 2 personnes à temps partiel qui devront se trouver un autre emploi puisque la fermeture est devenue inévitable. De leur côté les propriétaires sont dévastés de cette situation, dont M. Louis Deslauriers, copropriétaire depuis 5 ans et employé depuis 34 ans. « Nous avons tellement mis d'efforts et de temps, nous y avons cru. Nous aimions notre clientèle et nous avons essayé de les servir comme des amis. Jusqu'à ces derniers jours, malgré ce que nous vivions, nous avons tout fait ce qui était en notre pouvoir pour répondre à leur besoin», raconte M. Deslauriers.

Pour M. François Dupuis, copropriétaire de l'entreprise familiale, les ventes n'étaient plus ce qu'elles étaient et ce déclin a marqué le glas de son entreprise. « Les habitudes de consommations ont beaucoup changées; les gens achètent de l'usagé et surtout, magazinent en ligne, une compétition que l'on ne peut ignorer et qui fait mal au commerces qui ont pignon sur rue », déplore-t-il.

Malgré une gestion serrée des inventaires, une réduction des heures du personnel, de la publicité et des rabais, les copropriétaires n'ont donc d'autre choix que d'entamer une vente de fermeture jusqu'au 29 février pour liquider l'inventaire actuellement sur le plancher. Ils invitent les clients à apporter eux-mêmes la marchandise puisqu'ils ne peuvent poursuivre la livraison.

Meubles Dupuis et fils existe depuis le 25 novembre 1955 et ses propriétaires tiennent à remercier leurs employés qui ont travaillé très fort ces derniers mois. M. Deslauriers et Dupuis veulent également remercier de tout cœur leur fidèle clientèle qui les a suivis de génération en génération.


Sherb_achat_local_2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Plus de cornets à Coaticook ...pour l’instant.

Plus de cornets à Coaticook ...pour l’instant.
Encourager? Non. Investir dans nos commerces

Encourager? Non. Investir dans nos commerces
DOMINO’S PIZZA - magasin général
NOS RECOMMANDATIONS
La liste des services essentiels à Sherbrooke

La liste des services essentiels à Sherbrooke
La ville de Sherbrooke ferme ses écocentres

La ville de Sherbrooke ferme ses écocentres
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Sherb_achat_local_2020
 
Me Michel Joncas
Jeudi, 19 mars 2020
Coronavirus et voyages

JD Mars 2020
1077 Printemps 20
Tous dans le même bateau	Par François Fouquet Lundi, 30 mars 2020
Tous dans le même bateau
Sherbrooke unie contre la pandémie Par Anita Lessard Vendredi, 27 mars 2020
Sherbrooke unie contre la pandémie
Divertissement pour ados confinés Samedi, 28 mars 2020
Divertissement pour ados confinés
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous