magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
HABITATION / Construction Estrie
APCHQ Estrie Par APCHQ Estrie

Vendredi, 27 novembre 2015

Un conseil qui fait des vagues!



 Imprimer   Envoyer 

Un entrepreneur est engagé pour exécuter divers travaux majeurs de rénovation, dont la restauration d'un plancher de bois franc. Les travaux débutent au printemps et, rapidement, arrive une belle semaine du mois de septembre où le soleil brille et l'humidité est à son comble. Température idéale pour des vacances à la plage.

Pas le temps pour des vacances! Notre entrepreneur a un projet à livrer et fait appel à un sous-traitant pour entamer la restauration du plancher. Ce dernier procède aux travaux de sablage, de teinture et de vernissage. Comme la température est très humide, il recommande aux propriétaires de faire fonctionner l'échangeur d'air afin de ventiler l'intérieur de la maison.

Les travaux terminés, les clients sont très satisfaits et particulièrement fiers de leur nouveau plancher fraîchement restauré. Ils considèrent avoir pris la bonne décision en le restaurant plutôt qu'en le remplaçant.

Toutefois, à peine quelques semaines plus tard, ceux-ci constatent que les lattes commencent à onduler et à former des effets de vagues. Stupéfaits et découragés, ils communiquent avec leur entrepreneur pour l'en informer.

L'entrepreneur, toujours consciencieux, se déplace pour constater les dires de ses clients. Au premier coup d'œil, il abonde dans le même sens et communique avec son sous-traitant pour tenter de comprendre ce qui s'est passé : la pose ne peut-être en cause puisque c'est un plancher existant.

Après discussions, questionnements et élaboration d'hypothèses, le sous-traitant admet finalement ne pas comprendre. Il avait pourtant bien mentionné aux propriétaires de mettre l'échangeur d'air en marche pour évacuer la poussière du sablage et assécher la teinture.

C'est alors que le phénomène est démystifié! Un échangeur d'air ne sert pas de déshumidificateur. Comme son nom l'indique, il sert à échanger l'air, c'est-à-dire à prendre l'air de l'intérieur et le sortir à l'extérieur, mais l'inverse est aussi valable.

Or, dans le cas qui nous occupe, en faisant fonctionner l'échangeur d'air en période d'humidité intense, l'humidité extérieure est entrée, accroissant davantage le taux d'humidité intérieur. Le revêtement de plancher composé de bois, bien qu'existant, a absorbé le surplus d'humidité contenu dans l'air, créant ainsi le gonflement des lattes et les effets de vagues. Le bois est un matériau vivant; même s'il date de plusieurs années, il réagit toujours aux variations d'humidité contenue dans l'air.

Quant à l'échangeur d'air, l'entrepreneur doit être en mesure d'expliquer à ses clients son fonctionnement et son utilité. Comme son nom l'indique, il change l'air tout simplement. Il ne sert pas de déshumidificateur, ni d'humidificateur.

En fait, il n'est pas conseillé de faire fonctionner l'échangeur d'air en été, ou encore lorsque l'humidité relative de l'air extérieur est plus élevée qu'à l'intérieur.

L'échangeur d'air est la façon mécanique et programmable de remplacer l'air vicié de l'intérieur par de l'air frais provenant de l'extérieur, et ce, peu importe l'humidité contenue dans l'air ou encore la température. Il assure la qualité de l'air intérieur. Autrefois, c'est-à-dire avant son arrivée sur le marché, on ouvrait tout simplement les fenêtres!

Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
Deux passionnées de voile représentront Sherbrooke et le Québec en compétition

Deux passionnées de voile représentront Sherbrooke et le Québec en compétition
NOS RECOMMANDATIONS
Serge Savard crée un fonds de 5 M$ pour les étudiants-athlètes de L’Université de Sherbrooke

Serge Savard crée un fonds de 5 M$ pour les étudiants-athlètes de L’Université de Sherbrooke
À côté de la track

À côté de la track
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Remise Gagnon Multi Concept mars 2019
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 23 août 2019
Le magnésium, déjà entendu parler ?

René Dubreuil
Jeudi, 22 août 2019
Accueil princier au Royal Bromont

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 août 2019
Libéraux aux abois

Jérôme Blais
Mardi, 20 août 2019
Bien positionner sa balle de golf

François Fouquet
Lundi, 19 août 2019
À côté de la track

Deux passionnées de voile représentront Sherbrooke et le Québec en compétition Par Anita Lessard Mardi, 20 août 2019
Deux passionnées de voile représentront Sherbrooke et le Québec en compétition
Vos enfants à l’école : quelle est la responsabilité de l’établissement et des enseignants? Par Me Laurence Ferland Jeudi, 22 août 2019
Vos enfants à l’école : quelle est la responsabilité de l’établissement et des enseignants?
Le 10e Festival de Rue de Lennoxville: une fête pour la communauté! Par Anita Lessard Mardi, 20 août 2019
Le 10e Festival de Rue de Lennoxville: une fête pour la communauté!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous