Musée Nature Science relache 2021
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Bilan COVID-19 du 4 mars
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
Salon Priorité Emploi fev 21
ACTUALITÉS / Estrie
Maxime Grondin Par Maxime Grondin

Mardi, 19 janvier 2021

Dégradation du climat politique : la Ville de Windsor soutient la campagne de l’UMQ



 Imprimer   Envoyer 
Archives Estrie Plus - Sylvie Bureau, mairesse de la Ville de Windsor

L'Union des municipalités du Québec (UMQ) a lancé lundi sa campagne « La démocratie dans le respect, par respect pour la démocratie ». L'organisation invite les municipalités à s'y engager et la Ville de Windsor répond présente. 

Par ce geste, l'UMQ souhaite mettre fin à l'intimidation des élus municipaux ainsi qu'à la dégradation du climat politique au sein des différents territoires. Alors que des élections sont prévues en novembre prochain, cette campagne a pour objectif de donner le goût aux gens de se présenter en politique et de s'investir dans la sphère publique. Elle le fait en valorisant la démocratie municipale et en consolidant le lien de confiance qui unit les citoyennes et citoyens à leurs institutions démocratiques.

« De plus en plus, nous observons une multiplication de déclarations agressives et de gestes d'intimidation à l'égard des élues et élus municipaux, particulièrement sur les médias sociaux. Cela nuit au climat politique dans de nombreuses municipalités. Ce phénomène a pris de l'ampleur en 2020 en lien avec la crise sanitaire. La présence d'opinions divergentes est essentielle pour une société démocratique saine », explique la présidente de l'UMQ et mairesse de Sainte-Julie, madame Suzanne Roy, par voie de communiqué.

« Le climat politique tend vers la polarisation des débats, particulièrement avec la pandémie, mais nous croyons que des échanges constructifs, faits dans le respect, sont plus bénéfiques pour la communauté. Avec les médias sociaux d'aujourd'hui, nous assistons parfois à des débordements. La présence d'opinions divergentes est essentielle pour une société démocratique saine, mais le partage d'idées et la diversité de points de vue doivent s'exprimer dans la tolérance et la civilité », ajoute Sylvie Bureau, mairesse de la Ville de Windsor et représentante de la région de l'Estrie au sein du conseil d'administration de l'UMQ.

Cette dernière invitera ses collègues du conseil municipal à adopter, à la prochaine séance du conseil municipal en février, une déclaration d'engagement en appui à la campagne de l'UMQ.

« Ce geste est important. On veut prendre soin collectivement de notre démocratie. Rappelons-nous que les élues et élus et les titulaires de charges publiques s'engagent quotidiennement pour le mieux-être de leur population. Il faut favoriser l'engagement politique, et non pas le décourager », soutient Mme Bureau.

Plan d'action

La campagne de l'UMQ est complétée par un plan d'action, comprenant plus d'une dizaine de mesures de sensibilisation et d'accompagnement auprès des municipalités et du grand public. Celles-ci seront mises en œuvre au cours des prochains mois.

L'organisation proposera notamment des activités dans son programme de formation continue pour les élus municipaux ainsi que des règles types sur la nétiquette sur les médias sociaux.

Depuis 100 ans, l'UMQ rassemble les gouvernements de proximité de toutes les régions du Québec. Sa mission est d'exercer un leadership fort pour des gouvernements de proximité autonomes et efficaces. Elle mobilise l'expertise municipale, accompagne ses membres dans l'exercice de leurs compétences et valorise la démocratie municipale. Elle décide donc d'user de son influence afin de promouvoir une scène politique plus saine. 



Résidence Le Boisé du Lac dec 2020
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Cas possibles de variant de la COVID-19 au sein de deux écoles de la région

Cas possibles de variant de la COVID-19 au sein de deux écoles de la région
Un homme retrouvé ensanglanté à Sherbrooke perd la vie

Un homme retrouvé ensanglanté à Sherbrooke perd la vie
NOS RECOMMANDATIONS
L’événement « Canada Reads… and so does Lennoxville » revient pour une 16e édition

L’événement « Canada Reads… and so does Lennoxville » revient pour une 16e édition
Le Salon Priorité-Emploi Estrie en mode virtuel

Le Salon Priorité-Emploi Estrie en mode virtuel
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Résidence Le Boisé du Lac dec 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Radio-canada application fev 2021
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 3 mars 2021
Le petit panthéon de mes disparus

François Fouquet
Lundi, 1 mars 2021
Je vous aimais bien, Monsieur et Madame Patate

Me François Sylvestre
Jeudi, 25 février 2021
Le Choix d’un liquidateur : Une décision pas toujours si simple!

Jacinthe Dubé 14 sept 2020
Radio-Canada PILI mars 21
Les autobus scolaires de l’Estrie pourront être suivis en temps réel grâce à un projet pilote Par Maxime Grondin Jeudi, 25 février 2021
Les autobus scolaires de l’Estrie pourront être suivis en temps réel grâce à un projet pilote
Bilan COVID-19 du 25 février Par Maxime Grondin Jeudi, 25 février 2021
Bilan COVID-19 du 25 février
La fraude qui sévit à Sherbrooke est également présente à Magog Par Maxime Grondin Lundi, 1 mars 2021
La fraude qui sévit à Sherbrooke est également présente à Magog
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
slimecut