Destination_Sherbrooke_lumière
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe en Estrie
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
ACTUALITÉS / Estrie
Lundi, 27 septembre 2021

Crise du logement : un enjeu important pour les candidats aux élections municipales



 Imprimer   Envoyer 
Archives Estrie Plus

Ce lundi matin, deux candidats à la mairie de la ville de Sherbrooke ont annoncé leur plan concernant la crise du logement au Québec, dont à Sherbrooke. Sherbrooke Citoyen promet 1000 nouveaux logements abordables en cinq ans tandis que Luc Fortin élaborera un Fonds d'interventions prioritaires qui sera financé par les redevances générées par la cryptomonnaie dont 50 % des sommes serviront à combattre cette situation.

Selon la cheffe du parti politique, Évelyne Beaudin, Sherbrooke se distingue pour les mauvaises raisons dans ce dossier. Selon ses dires, la municipalité se positionne au huitième rang au sein du classement des dix grandes villes en matière de logements sociaux. D'ailleurs, un ménage sur trois doit consacrer plus de 30 % de son revenu pour être en mesure de se loger.

« C'est la moitié des 75 ans et plus qui se retrouvent dans cette situation financière précaire! Chez Sherbrooke Citoyen, nous ferons de l'enjeu du logement la priorité en matière de lutte à la pauvreté. Il est grand temps de mettre les bouchées doubles pour cet enjeu qui nous concerne tous et toutes », souligne Mme Beaudin.

« D'ici dix ans, nous devons faire en sorte que Sherbrooke soit la première du palmarès. La meilleure façon d'aider la situation financière des Sherbrookois et Sherbrookoises, c'est de s'assurer qu'ils payent un montant raisonnable pour se loger », ajoute-t-elle.

Sherbrooke CitoyenElle déplore également le fait que le conseil municipal ait adopté une programmation qui vise à construire moins de 100 logements sociaux par année alors qu'une crise du logement fait rage. Ce nombre correspond à une première en dix ans selon ses dires. Accompagné du candidat dans le district du Lac-des-Nations, Raïs Kibonge, ce dernier insiste qu'un tel engagement ferait la différence pour les citoyens de ce secteur.

« L'inquiétude face à l'accélération de l'embourgeoisement au centre-ville est réelle et partagée par plusieurs. Des immeubles sont convertis en logements luxueux, une population plus aisée vient s'installer dans le secteur, le prix des loyers augmente et fait en sorte que les gens du coin doivent parfois déménager ailleurs. Les plus gros projets immobiliers actuellement en développement au centre-ville ne prévoient aucun logement abordable. Ce n'est pas normal », mentionne le candidat.

Les outils pour y arriver

Selon les deux candidats aux prochaines élections municipales, la ville de Sherbrooke détient les moyens pour se sortir de cette crise. En construisant des logements abordables, la valeur foncière des terrains augmentera et il y aura plus d'entrées de taxes. Pour y arriver, Sherbrooke Citoyen souhaite également mettre les promoteurs immobiliers à contribution afin que les nouveaux déploiements prévoient ce type de logements.

« La Ville devra également se positionner clairement comme acteur du développement de son territoire, en profitant des occasions qui se présentent d'effectuer des achats immobiliers. Grâce aux démarches de Sherbrooke Citoyen, la Ville s'est dotée d'une politique de vente de ses terrains. Comme nous l'avons déjà dit, il est maintenant temps de passer à la prochaine étape et d'adopter une stratégie efficace d'achats immobiliers. C'est la meilleure façon de contrôler le développement de notre territoire », explique Mme Beaudin.

Engagement de Luc Fortin

Luc FortinPour sa part, Luc Fortin propose un Fonds d'interventions prioritaires, ayant pour objectif de répondre rapidement à des situations particulières, dont la crise du logement. Celui-ci sera alimenté par les redevances d'Hydro-Sherbrooke générées par la cryptomonnaie et 50 % des sommes qui y seront versées serviront à combattre cette crise. Cet argent s'ajoutera aux montants déjà investis annuellement par la municipalité dans le logement abordable.

« Avoir un toit sur la tête ne peut pas devenir un luxe à Sherbrooke. La population doit pouvoir se trouver un logement répondant à ses besoins et à son budget. Que des familles sherbrookoises se soient retrouvées sans logement plusieurs mois après le 1er juillet est carrément inhumain. Comme société, nous ne pouvons accepter cela en 2021 », affirme l'ancien député du Parti libéral du Québec.

Il indique également que le développement du logement abordable à Sherbrooke est à revoir pour les dix prochaines années. Il souhaite ainsi mettre en œuvre un plan clair pour « permettre de nous guider pour répondre aux véritables besoins sur le terrain ».

Selon l'Association des locataires de Sherbrooke, le 1er juillet prochain risque d'être pire en ce qui concerne la disponibilité de logements abordables. Pour permettre un déménagement plus serein et atténuer les conséquences, Luc Fortin insiste pour que le travail d'accompagnement plus intensif des familles débute dès le mois de janvier. 


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Marcel Bolduc et Pierre-Hughes Boisvenu commentent la disparition de Coralie Lessard

Marcel Bolduc et Pierre-Hughes Boisvenu commentent la disparition de Coralie Lessard
MIse à jour, Coralie Lessard retrouvée sans vie

MIse à jour, Coralie Lessard retrouvée sans vie
Les_Galeries_4saisons
NOS RECOMMANDATIONS
Marcel Bolduc et Pierre-Hughes Boisvenu commentent la disparition de Coralie Lessard

Marcel Bolduc et Pierre-Hughes Boisvenu commentent la disparition de Coralie Lessard
À Magog on est toujours sans nouvelles de la jeune Coralie Lessard

À Magog on est toujours sans nouvelles de la jeune Coralie Lessard
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Destination_Sherbrooke_lumière
 
François Fouquet
Lundi, 29 novembre 2021
Recherche de sens et espace

Archives nationales du Québec à Sherbrooke
Jeudi, 25 novembre 2021
Notre histoire en archives – Les groupes yé-yé des années 1960

Daniel Nadeau
Mercredi, 24 novembre 2021
Le meilleur et le pire

Me Karine Jobin
Mardi, 23 novembre 2021
Partir en affaires, à deux c'est mieux ( la suite )

JD_NOVEMBRE_2021
Quoi faire ce weekend? Par Catherine Blanchette Jeudi, 25 novembre 2021
Quoi faire ce weekend?
Boucherie Face de Bœuf soutient Moisson Estrie Lundi, 22 novembre 2021
Boucherie Face de Bœuf soutient Moisson Estrie
Partir en affaires, à deux c'est mieux ( la suite ) Par Me Karine Jobin Mardi, 23 novembre 2021
Partir en affaires, à deux c'est mieux ( la suite )
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
-
slimecut