Coopérative funéraire de l'Estrie 27 mai 2019
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Le CIUSSS de l'Estrie invite la population à éviter les urgences
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Pascale Dore Coach alimentaire/Santé globale dec 2019
ACTUALITÉS / Estrie
Anita Lessard Par Anita Lessard

Jeudi, 15 août 2019

La Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke intensifie sa lutte au décrochage scolaire


Environ 350 élèves seront ciblés par les équipes-écoles, composées de membres du personnel du niveau secondaire de la CSRS. À plusieurs moments pendant l’année scolaire, des actions seront mises en place dans chaque école secondaire afin de garder le message à l’esprit des participants.

 Imprimer   Envoyer 
crédit photo: Commission scolaire Région de Sherbrooke: Steve Lussier, Maire de Sherbrooke, Serge Audet, Fondation CSRS, Gilles Normand, Président CSRS, avec des élèves venus témoigner.

Alors que s'amorce dans quelques jours la rentrée scolaire, la CSRS lance sa campagne « Reste à l'école! », qui a pour objectif d'encourager les jeunes de 3e, 4e et 5e secondaire, à poursuivre leurs études.

Pour ce faire les élèves présentant certains facteurs de risque seront suivis pour s'assurer de les garder motivés à rester sur les bancs d'école. Environ 350 élèves seront ciblés par les équipes-écoles, composées de membres du personnel du niveau secondaire de la CSRS. À plusieurs moments pendant l'année scolaire, des actions seront mises en place dans chaque école secondaire afin de garder le message à l'esprit des participants.

D'abord chaque école secondaire élabore une liste d'élèves ciblés, analyse leurs données et met en place des outils préventifs comme des suivis par l'enseignant répondant, différents programmes dont Trait d'union, ou « Relance des décrocheurs », l'élaboration d'un plan d'intervention, la visite d'écoles, et l'établissement de liens avec des partenaires.
La méthode développée par les intervenants assure une concertation entre les écoles, le centre administratif, la formation professionnelle, l'école Le Goéland et la formation générale aux adultes. Ainsi, les équipes-écoles analysent régulièrement les résultats des élèves, afin d'intervenir rapidement auprès de ceux qui sont ciblés. Ceux-ci sont suivis de façon très serrée avec des appels téléphoniques, un contact direct avec eux, des messages personnalisés sur Facebook. On passe de fréquents coups de fil à leurs parents, qui reçoivent également une infolettre. Un élève qui décroche aura aussi droit à plusieurs appels de la conseillère en orientation. À la fin de l'année, les élèves ciblés seront appelés un par un pour les encourager à s'inscrire à un cours d'été ou à un examen de reprise si les résultats n'ont pas permis à ceux-ci de réussir.

« Notre cible est que 100 % des élèves soient de retour à l'école, s'ils n'ont pas obtenu un diplôme ou une certification. Nous nous assurons que chaque élève poursuive son cheminement scolaire », explique le président de la CSRS, monsieur Gilles Normand.

Les élèves font l'objet de tests de dépistage et d'une surveillance constante par les partenaires pour leur suivi, en plus d'être référés au Goéland, en formation professionnelle ou au Centre Saint-Michel au besoin. Tous les efforts sont mis de l'avant pour s'assurer qu'aucun élève ne soit laissé à lui-même.

Lors du lancement officiel tenu à l'occasion du tournoi de golf annuel du Maire de Sherbrooke, plusieurs élèves sont venus témoigner de leur expérience et de leurs réussites grâce au programme « Reste à l'école ». Il y a également une campagne publicitaire, mettant en vedette des professeurs de la commission scolaire, qui circule sur les médias sociaux. Ceux-ci, s'adressant directement aux jeunes, envoient un message de persévérance et des encouragements à rester dans le système scolaire.

« On ne les laisse pas tomber; on est en mode solution pour qu'ils restent à l'école », répète le président de la CSRS.

 


Estrie Marine dec 2019
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Les travailleuses en service de garde font monter la pression

Les travailleuses en service de garde font monter la pression
Les jeunes interpellent la CAQ sur le climat

Les jeunes interpellent la CAQ sur le climat
RTF 2020
NOS RECOMMANDATIONS
Nouveau pipeline en Estrie: la compagnie répond

Nouveau pipeline en Estrie: la compagnie répond
La question des Premières Nations

La question des Premières Nations
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Zoo de Granby hiver 2019-20
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 26 février 2020
La responsabilité du chroniqueur

René Dubreuil
Mercredi, 26 février 2020
Une rose verte pour les gens atteints de cancer

Jérôme Blais
Mercredi, 26 février 2020
Golf: Une amorce de l'élan arrière en douceur

François Fouquet
Lundi, 24 février 2020
Viens donc te battre, on va régler ça!

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 21 février 2020
Alimentation et système immunitaire : déjouez les virus

JD 13 fev 2020
1077 Printemps 20
Une entreprise de Magog reçoit un sérieux coup de pouce financier Vendredi, 21 février 2020
Une entreprise de Magog reçoit un sérieux coup de pouce financier
Nouveau pipeline en Estrie: la compagnie répond Mercredi, 19 février 2020
Nouveau pipeline en Estrie: la compagnie répond
La question des Premières Nations Par Daniel Nadeau Mercredi, 19 février 2020
La question des Premières Nations
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous