NetRevolution_internetillimité
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
Actualité Concours Chroniqueurs Annonces Classées

  SANTÉ ET BEAUTÉ / Santé et Beauté

Passage de brunette à blondinette

 Imprimer   Envoyer 
J'ai Signé Coiffure Par J'ai Signé Coiffure
Mercredi le 22 juin 2016      

Marilyn Gatien
Styliste/Propriétaire

Avec l'été qui se présente enfin, les femmes rêvent de blond. Qu'il soit en reflet, en mèches ou en tête complète, cette saison, fait des envieuses. Vous êtes une brunette et vous avez la tentation d'une tignasse blonde? Malheureusement, cette transformation ne se fait pas en un clin d'œil. Vous devez être prête et consciente du cheminement qui vous attend.

Avoir un beau blond ne se fait pas en criant ciseau! C'est un procédé qui se fait souvent en plusieurs étapes et qui nécessite beaucoup de patience. C'est connu de plusieurs, les cheveux teints ne se travaillent pas aussi bien qu'une chevelure naturelle. En effet, les cheveux colorés demanderont une préparation avant de commencer la transformation vers le blond. Après un premier rendez-vous, il est parfois normal d'en ressortir avec des petits reflets dorés non désirés. Ces reflets seront facilement contrôlés lors de la deuxième rencontre avec votre coiffeur.

Il est possible d'amorcer le passage du brun au blond de deux façons : en décoloration complète ou en mèches.

Concernant la décoloration complète, elle est beaucoup plus drastique et nécessite souvent plus d'une application. Malgré tous les bons traitements et additifs qui existent sur le marché, la décoloration entière abime et assèche énormément le cheveu. De plus, il est plus difficile d'avoir une couleur uniforme et de contrôler les reflets indésirables avec cette technique. Ce procédé est parfait pour les chevelures naturelles ou pour celles qui sont colorées, mais passant du châtain moyen à châtain clair.

Pour ma part, je vous recommande fortement les mèches. Déjà après un premier rendez-vous, vous aurez pâli votre couleur de façon globale et généralement, lors du deuxième rendez-vous, vous serez très près de votre demande initiale. L'effet méché donne une chevelure plus naturelle et conserve une profondeur qui nous fait parfois oublier la petite repousse. De ce fait, cette technique vous demandera moins d'entretien. Une aubaine pour les brunes qui craignent l'effet repousse. Que demander de mieux, c'est exactement dans la tendance : entre le bronde, le ombré ou le sombré, vous n'avez plus qu'à choisir l'effet que vous préférez.

Petit conseil : lorsque vous avez pris la décision d'entamer le processus vers le blond, attendez le plus longtemps possible avant votre visite chez le coiffeur. De cette façon, votre repousse naturelle donnera une petite longueur d'avance à votre styliste. Aussi, armez-vous de bons produits capillaires; un shampoing ainsi qu'un traitement réparateur hydratant.


Golf_Longchamps_resto
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...

La fonte des bedons

Mardi le 2 août 2022      
La fonte des bedons
Gagner le cœur de votre enfant, une boîte à lunch à la fois

Mardi le 9 août 2022      
Gagner le cœur de votre enfant, une boîte à lunch à la fois
Jacinthe Dubé 9 mars 2022
NOS RECOMMANDATIONS
La Grande virée artistique de Sherbrooke

Lundi le 19 septembre 2022      
La Grande virée artistique de Sherbrooke
Le Big Bill de Coaticook s’est bien battu

Mercredi le 21 septembre 2022      
Le Big Bill de Coaticook s’est bien battu
Un prénom pour marquer l'avenir

Lundi le 19 septembre 2022      
Un prénom pour marquer l'avenir
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Poste_Journaliste_Estrieplus
 
C_St-hilaire_camp.2022
Loi 96 : L’interdiction pour les notaires de publier des actes en anglais Par Me Catherine Chouinard Mardi, 20 septembre 2022
Loi 96 : L’interdiction pour les notaires de publier des actes en anglais
Méthamphétamines, cannabis, haschich et butane saisis rue Blais Par Daniel Campeau Jeudi, 22 septembre 2022
Méthamphétamines, cannabis, haschich et butane saisis rue Blais
Archéologie du sensible au Musée Beaulne Par Daniel Campeau Mercredi, 21 septembre 2022
Archéologie du sensible au Musée Beaulne
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2022 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous