magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Sherbrooke aura son projet pilote pour la collecte du verre
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
FAMILLE / Parents 101
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Mercredi, 17 août 2016

« Soyez fières d’être des mères indignes! »



 Imprimer   Envoyer 

C'est le message qu'envoie La parfaite maman cinglante à toutes les mamans. « Il n'y a pas de problème à être ce que la société a décidé que ce serait, une mère indigne. Dans une mesure raisonnable, pourquoi est-ce que serait un problème d'être comme ça à nos heures? », questionne Maude Michaud, la maman derrière le blogue qui connaît un succès fulgurant depuis son lancement.

Des propos tranchants, cinglants, sarcastiques, drôles, touchants : voilà comment décrire le blogue de La parfaite maman cinglante, Maude Michaud. Lancé en mars dernier, le blogue compte environ 150 000 visites tous les mois.

Pourquoi? Parce qu'il déconstruit le mythe de la maman parfaite, un mythe qui voyage à une vitesse effarante depuis l'avènement des médias sociaux. Mais ceux-ci ont aussi eu la fonction de faire voyager le vent de fraîcheur et les écrits de celles qui n'ont pas honte de dire qu'elles enverraient bien faire jouer leurs enfants dehors alors que la pluie tombe à torrents. Peut-être même pendant un orage, tient. La parfaite maman cinglante est de celles-là.

Un blogue aux sujets intemporels et infinis
« Jouer avec tes enfants est un mal obligé mais après chaque période de quinze minutes de jeu, il y a une loi non-écrite qui dit que t'as droit à une demi-heure de break. » (Les 15 vrais bons conseils d'une mère indigne, publié le 4 août)

On y parle de l'allaitement, des shooters de caféine et des verres de vin, des vacances, de la belle-mère, de la première séance de photos et plus récemment, du supplice que représente manger au restaurant avec sa marmaille.

« Pour le choix du restaurant, vas-y pour une valeur sûre. C'pas le temps d'essayer d'atteindre les objectifs du défi 5/30. Garde-toi le lancer des brocolis avec la crise qui vient avec pour un soir dans ta cuisine. Vive la friture pis le fromage fluo ! Pis tant qu'à faire, vas-y à fond avec le buffet de Pizza Hut. Oui, la pizza a pas de topping, les pâtes sont trop salées pis les concombres goûtent ben ben amers mais t'as pas à attendre, c'est gratis pour les p'tits pis y'a pas un chat. » (Le supplice du restaurant en famille, publié le 12 août)

« Le blogue a été conçu pour répondre à cette pression qu'on ressent, comme maman, à vouloir être parfaite, à toujours vouloir faire mieux pour nos enfants et bien sûr, à toujours se sentir coupable pour plein de chose », explique Maude, maman d'un garçonnet de trois ans.

Le thème de la perfection maternelle en est un intemporel.

« On est humaines avant d'être mamans et les textes de la parfaite maman cinglante répondent à un besoin qu'on n'ose à peine nommer. Au début, je voulais le faire moi-même et publier mes propres textes. Je me suis rendue compte que c'était plutôt une vision que j'avais et que je réalise à temps plein depuis quelques mois. »

La parfaite maman cinglante peut désormais compter sur une vingtaine de collaboratrices qui ont des opinions différentes, des idées de sujets différentes et qui enrichissent le blogue, qui le rendent plus complet que sa seule opinion, estime-t-elle.

Une popularité grandissante chez maman, grand-maman et même papa!
« Je suis contente que le blogue soit populaire, ça veut dire qu'il rejoint les gens. On y parle de sentiments qu'on garde souvent pour nous. Que ce soit cette culpabilité de ne pas avoir envie de jouer avec nos enfants ou celle de donner des croquettes de poulet venant d'une boîte pour souper, les gens sont heureux de se conforter dans l'idée qu'ils sont normaux et que c'est correct, ce qu'ils font. C'était l'idée derrière le projet! »

Environ trois textes sont publiés tous les jours. Chaque mois, environ 150 000 visites du blogue sont comptabilisées.

« Quelques grands-mamans et même des hommes le suivent parce qu'ils peuvent se sentir rejoints dans les sujets. Certains articles ont été de véritables phénomènes viraux, dont celui sur les CPE au printemps, ou les 15 meilleurs conseils d'une mère indigne », souligne en souriant Maude.

« Alors que tu t'élances à grands coups de pantoufles vers ta cafetière qui produira ni plus ni moins l'essence de ta résistance à l'heure et demie qui s'en vient, ta progéniture, qui n'a pas besoin de plus d'un quart de seconde pour être au sommet de sa forme, se court déjà après dans le salon à grand coup de je-vais-t'attraper-gros-caca-qui-pue. L'espace d'un court instant, tu reviens dix ans en arrière dans le temps que t'étais une jeune fille célibataire qui se levait à dix heures dans le silence absolu chaque jour et une larme s'échappe discrètement de ton œil qui saute. » (Les nerfs de Madame Blancheville, publié le 8 août)

Y a-t-il un sujet qui connaît plus de succès que les autres? « Le sommeil! C'est épouvantable, faire le deuil de son sommeil! », affirme la parfaite maman cinglante en riant.

En plus du blogue, on peut suivre le vent de fraîcheur soufflé par La parfaite maman cinglante sur Facebook.


Cho Choco Décembre 2019
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
L'art performance: acte de présence

L'art performance: acte de présence
ÉMERGENCE, Boutique pop-up: un nouveau concept avant-gardiste

ÉMERGENCE, Boutique pop-up: un nouveau concept avant-gardiste
NOS RECOMMANDATIONS
Le casse-tête de la pauvreté

Le casse-tête de la pauvreté
Ultimes indicateurs de performance

Ultimes indicateurs de performance
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Alain-François concours
 
Fondation québécoise du cancer - Estrie
Samedi, 7 décembre 2019
Les séjours à l’hôtellerie de l’Estrie de La FQC

Daniel Nadeau
Mercredi, 4 décembre 2019
Reconquérir le Québec

François Fouquet
Lundi, 2 décembre 2019
Ultimes indicateurs de performance

Travaux à surveiller cette semaine à Sherbrooke Lundi, 2 décembre 2019
Travaux à surveiller cette semaine à Sherbrooke
34 chefs d'accusations Guillaume DUCLOS-FERLAND 21 ans Lundi, 2 décembre 2019
34 chefs d'accusations Guillaume DUCLOS-FERLAND 21 ans
Un don de 25 000$ pour les jeunes musiciens Jeudi, 5 décembre 2019
Un don de 25 000$ pour les jeunes musiciens
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous