magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Deux fraudeurs recherchés par le SPS
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
HABITATION / Construction Estrie
APCHQ Estrie Par APCHQ Estrie

Vendredi, 19 juin 2015

Construction d’une terrasse : quelques conseils s’imposent!



 Imprimer   Envoyer 

L'Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec (APCHQ) profite de l'arrivée imminente de l'été pour donner quelques conseils aux propriétaires qui prévoient entreprendre la construction d'une terrasse adjacente à leur propriété. Quelle que soit sa dimension, la terrasse est aujourd'hui considérée comme un véritable espace de vie.

Où placer la terrasse?

Si la terrasse peut être située à différents endroits, son emplacement dépend d'abord du règlement municipal d'urbanisme. « Il est important de rappeler que la plupart des villes n'autorisent en effet la construction d'un balcon ou d'une terrasse que dans la cour latérale ou arrière de la maison. La hauteur et la superficie autorisées peuvent également faire l'objet d'une réglementation municipale. Nous recommandons donc aux consommateurs de communiquer directement avec leur municipalité », affirme le directeur des communications de l'APCHQ, François-William Simard.

Il est également suggéré de déterminer le taux d'ensoleillement désiré. L'orientation, les constructions voisines et les arbres de grande hauteur sont des facteurs à considérer afin d'avoir une terrasse ensoleillée ou au contraire plus ombragée.

Quel style pour la terrasse?

Il existe plusieurs styles de terrasse, dont la rectangulaire, celle à paliers multiples ou en forme de « L ». Une succession de paliers permettra d'intégrer plus efficacement une terrasse à l'aménagement paysager d'une propriété, tout en éliminant la nécessité de poser des garde-corps, à condition bien sûr que ces paliers soient à moins de 0,6 mètre (2 pieds) du sol.

Quels matériaux utiliser?

Pour le plancher de la terrasse, plusieurs matériaux peuvent être utilisés. Si le propriétaire ne souhaite pas avoir à faire un entretien régulier de sa terrasse, une surface en plastique recyclé peut s'avérer être une option intéressante. Toutefois, il faut savoir que si la terrasse est fortement exposée au soleil, le plastique recyclé devient plus chaud que le bois.

Quant au bois, il représente une option moins coûteuse, mais qui nécessitera plus d'entretien au fil des ans que le plastique recyclé. Les propriétaires doivent aussi savoir qu'il n'est pas recommandé de teindre la terrasse la première année.

Finalement, il est important de choisir le bon dispositif de fixation selon le matériau de construction utilisé. Il existe notamment des vis à bois traité, des vis pour le cèdre, des attaches galvanisées et des clous traités.

Les coûts supplémentaires

Il est important de rappeler que des sommes supplémentaires devront être déboursées pour la construction de l'escalier, de même que du garde-corps pour lequel une multitude de choix s'imposent. « Les propriétaires doivent aussi avoir en tête que des travaux de terrassement pourraient s'avérer nécessaires si la machinerie requise pour les travaux de construction de la terrasse cause des dommages à l'aménagement paysager », poursuit M. Simard.

Un entrepreneur Réno-Maître pour une tranquillité d'esprit

Pour avoir l'esprit tranquille, les propriétaires sont invités à confier leurs travaux d'évaluation et de correction à un entrepreneur certifié par la bannière Réno-Maître de l'APCHQ. Cette bannière donne l'assurance aux consommateurs que l'entrepreneur avec lequel ils font affaire est expérimenté, compétent et que la satisfaction de sa clientèle est au rendez-vous.

Pour trouver un Réno-Maître dans leur région, les propriétaires peuvent visiter le site APCHQ3D.com.

« La dernière chose qu'un consommateur souhaite est que sa terrasse soit mal construite ou encore que l'entrepreneur retenu abandonne les travaux en cours de projet, car il n'était pas fiable ou n'avait pas les compétences requises. Les gens doivent s'assurer de ne pas faire affaire avec un bricoleur du dimanche », conclut M. Simard.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Planchers chauffants : chauffage d'appoint ou principal?

Planchers chauffants : chauffage d'appoint ou principal?
NOS RECOMMANDATIONS
Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent    disparu

Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent disparu
Deux fraudeurs recherchés par le SPS

Deux fraudeurs recherchés par le SPS
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Remise Gagnon Multi Concept mars 2019
 
Alexandre Montreuil
Vendredi, 16 août 2019
Mariage à destination

Fondation québécoise du cancer - Estrie
Vendredi, 16 août 2019
L’activité physique lors des traitements contre le cancer : oui, vous avez bien lu!

Daniel Nadeau
Mercredi, 14 août 2019
Jouer notre propre musique

William Lafleur
Mercredi, 14 août 2019
L’été s’achève, mais pas toi.

Jérôme Blais
Mardi, 13 août 2019
Comment sauver des coups facilement

François Fouquet
Lundi, 12 août 2019
Tiens! Et si je vous racontais mes vacances?

Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent    disparu Mercredi, 14 août 2019
Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent disparu
Deux fraudeurs recherchés par le SPS Jeudi, 15 août 2019
Deux fraudeurs recherchés par le SPS
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous