magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
HABITATION / Construction Estrie
APCHQ Estrie Par APCHQ Estrie

Vendredi, 20 décembre 2013

Visite guidée : la maison évolutive



 Imprimer   Envoyer 

Le principe est simple : acheter une maison standard et la décorer selon ses goûts, ses besoins et les tendances actuelles en faisant appel à un designer. La tâche de celui-ci est d'adapter l'environnement en tenant compte de la vision globale de l'habitation, telle qu'elle doit être aujourd'hui, c'est à dire distinctive, élégante, lumineuse et fonctionnelle, autant dans les pièces principales que secondaires. Ce concept de luxe personnalisé gagne du terrain et correspond aux changements de notre société : famille reconstituée, travail exigeant mais lucratif, mentalité tournée vers une revalorisation personnelle des individus qui veulent le meilleur, etc.

Pour démontrer cette nouvelle volonté d'habiter dans un environnement spécial et spécifique, voici l'exemple précis d'un jeune couple au zénith ayant leurs carrières respectives ainsi que trois enfants en bas âge. Le couple achète surplan un cottage à l'Iles-des-Soeurs. L'environnement leur convient parfaitement, l'espace habitable aussi, mais très vite, ils réalisent que cette nouvelle construction standardisée ne correspond pas à leurs critères esthétiques ni à leurs besoins personnels. Résultat : ils font appel à la designer Andrée Desrosiers, reconnue pour ses intérieurs jeunes, dynamiques, épurés et ses interventions efficaces en termes de répartition de l'espace et de l'exploitation de la lumière naturelle et artificielle.

Entrée

L'entrée a été déplacée, de manière à ce que l'on n'entre pas directement dans la salle à manger, tel que prévu sur le plan initial. Un jeu de carreaux vitrés devient un détail architectural intéressant et fonctionnel puisque cette stratégie graphique permet de profiter, dans cet espace restreint, de la lumière dispensée par la fenestration de la salle à manger. Le traitement du plancher augure du modernisme des lieux.

Salon

Pour gagner de l'espace et rendre la circulation plus fluide, Andrée Desrosiers a dessiné du mobilier modulaire en laque orange, couleur qui sera d'ailleurs exploitée dans toutes les pièces comme note d'accent. Des modules assortis au meuble destiné au rangement des appareils audiovisuels seront suspendus aux murs pour équilibrer visuellement la masse de l'écran plasma et exploiter la forme carrée déjà utilisée dans l'entrée.

Le foyer devait être installé en coin, mais la designer l'a orienté de telle façon qu'il trône dans la pièce comme un élément architectural, tout en étant intégré à la structure environnante. Très sobre en termes de forme, il se distingue par son revêtement original et texturé, obtenu à partir de particules de graminée de couleur brique insérées entre deux parois d'acrylique. Un cadrage de métal et deux suspensions judicieusement placées contribuent à sa mise en valeur dans l'espace.

L'escalier était prévu au même endroit. Par contre, ce qui a complètement changé, c'est son apparence avec main courante en métal tubulaire, dont une section reprise à l'extrémité du foyer pour délimiter les zones salon et transit.

Salle à manger

La répartition de l'éclairage est très importante dans cette zone à l'ameublement de style minimaliste. La rondeur des globes de la suspension principale et la forme tubulaire des appliques murales exploitent le côté graphique de la pièce où les rectangles de la fenestration cohabitent avec les carreaux de l'entrée et des portes du vaisselier.

Cuisine

Baignée de lumière, cette pièce est spectaculaire à tous les niveaux : organisation de l'espace avec un maximum d'espaces de rangement et de plans de travail et richesse des matériaux (laque grise, comptoir de coriandre, îlot de coriandre et verre dépoli, ourlets d'inox sur les portes et en poignées d'armoires). La disposition et l'orientation de chaque section sont dynamiques et fonctionnelles.

Cuisinette

Cette aire devait être conviviale, mais surtout pratique avec trois enfants qui bougent à l'heure des repas. Par conséquent, l'idée d'une cuisinette traditionnelle était à éliminer du processus. Il fallait plutôt penser à un coin casse-croûte confortable et élégant pour correspondre au luxe de la cuisine proprement dite. L'idée de la banquette en vinyle imitation croco intégrée dans une structure décorative avec niches, tablettes et armoires fermées par des portes de verre givré ourlées de métal était la solution rêvée.

Chambre à coucher

Le même principe appliqué dans l'entrée se répète ici avec plus d'emphase sur la zone intime. Ainsi, au lieu de murs traditionnels, la designer a opté pour des cloisons de verre transparent et givré qui agrandissent visuellement l'espace de la chambre et qui permettent à la salle de bains adjacente de profiter de la lumière naturelle. À noter : la répartition judicieuse du verre transparent et du verre givré qui perpétue l'effet graphique exploité dans toute la maison.

Salle de bains

L'atmosphère est celle d'un SPA où fusionnent sérénité, pureté et luxe. D'un côté, la zone relaxation avec bain serti de marbre blanc veiné gris et une immense douche, dont les parois de céramique blanche sont rythmées par des lignes en pâte de verre couleur anthracite qui reprennent le dessin des cloisons vitrées. De l'autre côté, la zone plus active avec comptoirs flottants recouverts d'inox et de dado en pâte de verre. Un alignement d'armoires à pharmacie permet de nombreux espaces de rangement, tout en étant esthétique. Similaire au plancher de l'entrée, celui-ci crée une illusion d'espace grâce à ses immenses tuiles.

Réalisation : Andrée Desrosiers
Stylisme : Christiane Guérard
Photo : Tango photographie

 



Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Serge Savard crée un fonds de 5 M$ pour les étudiants-athlètes de L’Université de Sherbrooke

Serge Savard crée un fonds de 5 M$ pour les étudiants-athlètes de L’Université de Sherbrooke
Deux entreprises de la région bénéficient d’un coup de pouce du fédéral

Deux entreprises de la région bénéficient d’un coup de pouce du fédéral
NOS RECOMMANDATIONS
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
La deuxième édition de La Fête de la Magie de Coaticook: Enchantée de vous émerveiller encore une fois!

La deuxième édition de La Fête de la Magie de Coaticook: Enchantée de vous émerveiller encore une fois!
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

CONCOURS - Les Éditeurs Réunis - aout 2019
Remise Gagnon Multi Concept mars 2019
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 23 août 2019
Le magnésium, déjà entendu parler ?

René Dubreuil
Jeudi, 22 août 2019
Accueil princier au Royal Bromont

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 août 2019
Libéraux aux abois

Jérôme Blais
Mardi, 20 août 2019
Bien positionner sa balle de golf

François Fouquet
Lundi, 19 août 2019
À côté de la track

Serge Savard crée un fonds de 5 M$ pour les étudiants-athlètes de L’Université de Sherbrooke Par Anita Lessard Lundi, 19 août 2019
Serge Savard crée un fonds de 5 M$ pour les étudiants-athlètes de L’Université de Sherbrooke
Voleur d'ordinateurs recherché par le SPS Lundi, 19 août 2019
Voleur d'ordinateurs recherché par le SPS
Vos enfants à l’école : quelle est la responsabilité de l’établissement et des enseignants? Par Me Laurence Ferland Jeudi, 22 août 2019
Vos enfants à l’école : quelle est la responsabilité de l’établissement et des enseignants?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous