magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Période d'embauche pour les jeunes aux études
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
HABITATION / Construction Estrie
APCHQ Estrie Par APCHQ Estrie

Jeudi, 26 septembre 2013

L'aménagement d’une penderie



 Imprimer   Envoyer 

Aujourd'hui, la penderie n'est plus une option, mais une nécessité. Elle devient une pièce à vivre ayant pour principale mission l'optimisation et l'organisation des espaces de rangement destinés aux vêtements, aux chaussures et autres articles de saison.

Parce qu'une penderie bien aménagée, qu'elle soit de type walk-in ou vestiaire (dressing room), devrait vous permettre de gagner du temps le matin plutôt que d'en perdre...

La pièce idéale

Mais avant de songer à ranger vos vêtements dans votre future penderie, vous devrez d'abord décider de son emplacement. La plupart des propriétaires préfèrent ne pas toucher aux dimensions de leur chambre à coucher. Ils choisissent plutôt d'empiéter sur les aires adjacentes, comme une lingerie ou une garde-robe dans le cas d'un walk-in.

Pour aménager une salle d'habillage, il faudra probablement sacrifier une partie de la chambre voisine. On fait d'une pierre deux coups et on transforme l'espace restant en bureau à domicile. Pour un walk-in, vous devrez compter un minimum de 64 pieds carrés pour vous organiser de façon pratique. Quant au vestiaire, il occupera entre 120 et 180 pieds carrés.

« Tout dépend de vos besoins et de votre budget, note Martin Brousseau, de Rénovation R.A.M., une entreprise certifiée Réno-Maître qui a fait sa renommée dans les secteurs commercial et résidentiel haut de gamme. On peut aménager un walk-in pour 2 500 à 4 000 dollars, main-d'œuvre incluse. Pour le dressing, on doit compter autour de 10 000 dollars pour les travaux d'aménagement et entre 8 000 et 40 000 dollars pour le mobilier. »

Grillage ou mobilier

Il précise que la différence de coûts réside d'abord dans le choix des éléments de rangement. Le walk-in n'étant pas destiné à l'habillage ni aux rituels de beauté, un système constitué de tablettes grillagées à portée de main ainsi que des tringles de différentes hauteurs fera très bien l'affaire tout en étant économique.

Pour le vestiaire, en plus des éléments de rangements fermés faits de bois, de polyester ou de thermoplastique, vous devrez en outre prévoir un coin coiffeuse et, au centre de la pièce, un espace d'habillage avec banquette, sans oublier le miroir de plain-pied. Bien sûr, dans un cas comme dans l'autre, vous devrez prévoir une ou plusieurs sources d'éclairage.

Le walk-in ne nécessitera pas un éclairage très puissant, encore moins un éclairage d'ambiance. Une tringle lumineuse sera un bon choix. Dans le dressing, l'éclairage sera plus fonctionnel. Des encastrés au plafond, des spots de part et d'autre de la coiffeuse et des veilleuses à DEL au coup de pied des meubles de rangement jetteront un éclairage à la fois flatteur et pratique.

Si vous devez ouvrir un mur porteur pour ménager une ouverture, il faudra penser à renforcer le linteau de façon à ce qu'il puisse soutenir les charges qui s'exerceront au-dessus de la porte nouvellement percée. Parlant de portes, il est préférable d'installer des portes coulissantes, au centre du mur, que des portes battantes, vous gagnerez ainsi de l'espace.

Des prises électriques situées à mi-mur s'avéreront utiles pour recharger portables et autres gadgets électroniques. Et si votre penderie est éclairée d'une fenêtre, pensez à en teinter les vitres ou à recourir à une protection solaire efficace pour prévenir la décoloration des vêtements.

L'aménagement d'un dressing exige beaucoup de minutie. Pour des travaux à la hauteur de vos attentes, faites appel au savoir-faire d'un membre de la bannière Réno-Maître de l'APCHQ.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
NÉO Groupe Numérique se joint à Magog Technopole

NÉO Groupe Numérique se joint à Magog Technopole
Les Gaiters de Bishop’s devient la 6e équipe féminine du RSEQ

Les Gaiters de Bishop’s devient la 6e équipe féminine du RSEQ
NOS RECOMMANDATIONS
Fraude par téléphone

Fraude par téléphone
Mise en garde de l'ACEF Estrie

Mise en garde de l'ACEF Estrie
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
 
Me Karine Bourassa
Jeudi, 23 janvier 2020
C’est l’hiver ! Mais où peut-on mettre notre neige ?

Daniel Nadeau
Mercredi, 22 janvier 2020
Tout est dans tout!

Alexis Jacques
Mardi, 21 janvier 2020
Agile âgisme

François Fouquet
Lundi, 20 janvier 2020
La puissance de la douceur et du temps

Destination Owl’s Head reçoit 5M$ de Québec Par Daniel Campeau Mercredi, 15 janvier 2020
Destination Owl’s Head reçoit 5M$ de Québec
Réouverture de la Route 108 à Cookshire-Eaton Lundi, 20 janvier 2020
Réouverture de la Route 108 à Cookshire-Eaton
Fermeture complète de la Route 108 Cookshire-Eaton; deux morts Lundi, 20 janvier 2020
Fermeture complète de la Route 108 Cookshire-Eaton; deux morts
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous