magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Le SPS recherche un fraudeur qui gesticule beaucoup!
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
SPORTS / Régionaux
Daniel Campeau Par Daniel Campeau

Mardi, 12 novembre 2019

50 ans de sports à l'aréna de Coaticook


50 ans plus tard, après deux ans d'attente, et avec des travaux de 6 millions de dollars en rénovation, les Coaticookois ont enfin retrouvé leur aréna Gérard-Couillard. La ville le souligne de brillante façon avec un calendrier d'activités qui connait déjà un vif succès!

 Imprimer   Envoyer 
crédit photos: EstriePlus; haut, artéfactes; bas; Christian Caron auteur

Gérard Couillard aura pris plus de deux décennies de batailles intenses afin de convaincre les décideurs de l'époque d'aller de l'avant avec la construction d'un aréna à Coaticook en 1969.

50 ans plus tard, après deux ans d'attente, et avec des travaux de 6 millions de dollars en rénovation, représentant presque le double du montant évalué au début du projet, les Coaticookois ont enfin retrouvé leur aréna Gérard-Couillard. La ville le souligne de brillante façon avec un calendrier d'activités qui connait déjà un vif succès!

Pour le maire de Coaticook la rénovation de ce lieu de rencontre, qui fait partie intégrale de la vie active des Coaticookois (es), le jeu en valait la chandelle. Simon Madore maire de Coaticook défend la décision de cet investissement avec conviction : « Si on avait décidé d'aller de l'avant avec une nouvelle construction le budget aurait frôlé les 20 millions de dollars, alors qu'aujourd'hui le nôtre a été refait à neuf pour la moitié du prix et le résultat est vraiment impressionnant. On a assisté à un travail de concertation parfaite entre les parties impliquées et en bout de ligne se sont les citoyens qui en bénéficieront à nouveau ...ils ont été patients, des parents devaient se déplacer sur plusieurs kilomètres afin de pratiquer leur sport favori avec leurs enfants, il était temps! »

La ville a donc souligné les 50 ans de ce lieu sportif, en invitant la population à faire le tour des lieux en plus de recevoir à l'aréna le vainqueur de la coupe Stanley Mathieu Dandenault. Ce fût l'occasion de belles retrouvailles des anciens joueurs des Dynamiques et des Frontaliers tous très heureux de se revoir et fiers de constater que toutes ces années de faits sportifs dans la vie de l'aréna de Coaticook ne sombrent pas dans l'oubli. Pour terminer la journée de festivités, le chroniqueur Michel Beaudry a fait rire les spectateurs présents à l'Épervier pour sa conférence humoristique sur l'histoire de l'aréna de Coaticook et des aréna du Québec.

De plus le vernissage de l'exposition du 50e anniversaire du centre récréatif présenté au Musée Beaulne a attiré les foules, beaucoup de monde se sont déplacé pour voir les photos de l'exposition et pour assister au lancement du livre Un Aréna et la Tradition Continue! de l'auteur et journaliste Coaticookois Christian Caron. Le livre relate avec précision et fierté toute l'histoire de la vie de cet aréna qui, dans le fond représente bien plus que ça pour plusieurs habitants de Coaticook, qui y ont vécu de nombreux moments inoubliables de leur vie depuis le jour de l'ouverture de l'aréna le dimanche 13 avril 1969

Comme nous le mentionne l'auteur du livre : « Pour plusieurs l'aréna a été une école de vie » il faut avouer que Christian Caron, journaliste à CIGN FM, la station de radio locale, a effectué un travail de recherche colossal, avec plusieurs photos d'époques qui couvrent 50 ans d'histoires sportives toutes plus passionnantes les unes des autres; comme la joute historique de hockey disputer entre les Indiens de Sherbrooke et le Dynamiques de Coaticook en 1969, avec près de 1500 spectateurs entassés comme des sardines dans l'aréna.

Un Aréna et la Tradition Continue! retrace les débuts du hockey à Coaticook, avec un intéressant coup d'œil sur le passage des nombreux clubs et ligues de garage. Il effectue aussi un retour sur les années 50 -60 avec des anecdotes vraiment savoureuses comme celle où le coloré chroniqueur René Morin décrit des matchs de ligues indépendantes qui se jouaient à l'aréna avec des chroniques et des publicités comme il ne s'en fait plus aujourd'hui: « Est-Il rien sur terre, qui soit plus émouvant que la grande misère du pauvre arbitre errant que son sort malheureux est triste et douloureux au beau milieu d'une gang de limoneux ».

Bien sûr il était impensable de ne pas évoquer la belle époque des Dynamiques, du hockey mineur, du Canadien de Coaticook, des tournois et événements marquants, mais on n'oublie pas non plus le ballon balais, le patinage artistique et le hockey éponge.

L'auteur a également réservé un chapitre qui lève le voile sur les embuches rencontrées par les ancêtres dans la planification des saisons de hockey qui s'avéraient être à la merci de dame nature. Nul doute que plusieurs y revivront une partie de leur parcours de vie avec plaisir et nostalgie.


Écoloboutique juillet 2020
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Fébrilité et préparation pour une saison de tennis hors-normes

Fébrilité et préparation pour une saison de tennis hors-normes
Enfin nous avons une saison de golf!

Enfin nous avons une saison de golf!
NOS RECOMMANDATIONS
Première pelletée de terre pour l'usine de magnésium d'Asbestos

Première pelletée de terre pour l'usine de magnésium d'Asbestos
Agriculture Sherbrooke a maintenant son site internet

Agriculture Sherbrooke a maintenant son site internet
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Dominos_juin2020
 
Alexis Jacques
Jeudi, 2 juillet 2020
Chronique en rappel - Agile âgisme

Daniel Nadeau
Mercredi, 1 juillet 2020
Le pays qui refuse de naître

Jérôme Blais
Mercredi, 1 juillet 2020
La pression des mains

Nathalie Larocque
Mercredi, 1 juillet 2020
Chronique en rappel - Parcours scolaire parsemé d'étiquettes

François Fouquet
Lundi, 29 juin 2020
Souvenirs et repères d'un "mon'oncle"

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 26 juin 2020
Suis-je sédentaire sans le savoir ?

JD 22 juin 2020
Concours Boucherie du Terroir juin 2020
Souvenirs et repères d'un "mon'oncle" Par François Fouquet Lundi, 29 juin 2020
Souvenirs et repères d'un "mon'oncle"
La Maison du cinéma ouvrira ses portes le 3 juillet Mardi, 30 juin 2020
La Maison du cinéma ouvrira ses portes le 3 juillet
Pour que les artistes puissent continuer de créer et rêver Samedi, 27 juin 2020
Pour que les artistes puissent continuer de créer et rêver
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous