Destination_Sherbrooke_lumière
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe en Estrie
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
FAMILLE / Parents 101
Nathalie Larocque Par Nathalie Larocque

Mardi, 18 août 2020

Une rentrée bien différente



 Imprimer   Envoyer 

Depuis le mois de mars, les événements se sont enchainés, modifiant nos habitudes de vie. Maintenant qu'une certaine normalité tente de s'installer, il faut penser à l'école qui approche. Il est bien évident que la rentrée scolaire de 2020 sera différente des années passées. Pour les enfants plus vieux, qui connaissent déjà le fonctionnement, l'adaptation se fera aisément. Pour les plus jeunes, qui entrent en maternelle dans ce contexte particulier, ils s'adapteront tout aussi facilement.

Cette rentrée sera difficile pour nous les parents. Nous qui savons comment se déroulait une rentrée, nous qui avons en tête les activités parascolaires que les enfants faisaient, nous qui avons tant de souvenirs d'une année scolaire dite « normale ». Et bien, les parents, nous devons nous dire de relaxer.

Malgré les changements apportés à cette année, gardons en tête que nos enfants retrouveront leurs amis et leur nouvelle réalité. Ils n'en seront pas plus malheureux. Nous devons avancer, miser sur l'avenir et arrêter de regarder en arrière. Moi la première, je pense à mon garçon qui fera ses premiers pas au préscolaire et je m'attriste de ne pouvoir vivre cette année comme je l'ai vécue avec sa sœur, deux ans auparavant. Je m'accroche à l'idée que les enseignants trouveront une façon de faire, qui nous fera oublier le passé. La rentrée du mois de mai nous a prouvé que les enseignants pouvaient s'adapter et rendre les moments de classe aussi plaisants qu'avant. Les règles se sont assouplies pour les jeunes enfants et les classes, ce qui est une petite victoire vers un retour à une réalité plus près de la normalité.

Et si les règles changent, qu'une classe doive fermer, ne déchargeons pas sur les enseignants notre frustration. Ils ne sont pas à l'origine de tous nos malheurs; ils sont plutôt le bonheur de nos enfants dans une journée. Ils ont eux-mêmes beaucoup d'adaptation à faire et souvent dans des délais très courts.

Oui, gérer tous les changements deviendra ardue. Oui, gérer les enfants malades ne sera pas aussi simple qu'avant. Mais tout ceci est avant tout pour la sécurité et la santé de nos enfants, et par la bande, de nous-mêmes.

Pour cette rentrée, oublions la COVID (mais pas les mesures de distanciation!), et pensons à nos cocos qui sont tous heureux de retourner à l'école, de retourner à leur vie d'étudiant. Nous devons faire un grand pas pour ravoir nos vies actives et reprendre un chemin plus plaisant, et cela passe par un retour à l'école dans la bonne humeur.

Voyons cela comme une nouvelle aventure, parfois parsemée d'obstacles laborieux, parfois agrémentée de belles surprises, mais avant tout, où l'apprentissage, sous toutes ses formes, est en jeu.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Revivez les grands classiques de Brel l’instant d’une soirée

Revivez les grands classiques de Brel l’instant d’une soirée
Notre histoire en archives – Les groupes yé-yé des années 1960

Notre histoire en archives – Les groupes yé-yé des années 1960
Les_Galeries_4saisons
NOS RECOMMANDATIONS
Les lutins seront de retour au Centre-Ville de Sherbrooke!

Les lutins seront de retour au Centre-Ville de Sherbrooke!
Quoi faire ce weekend?

Quoi faire ce weekend?
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Destination_Sherbrooke_lumière
 
François Fouquet
Lundi, 29 novembre 2021
Recherche de sens et espace

Archives nationales du Québec à Sherbrooke
Jeudi, 25 novembre 2021
Notre histoire en archives – Les groupes yé-yé des années 1960

Daniel Nadeau
Mercredi, 24 novembre 2021
Le meilleur et le pire

Me Karine Jobin
Mardi, 23 novembre 2021
Partir en affaires, à deux c'est mieux ( la suite )

JD_NOVEMBRE_2021
À Magog on est toujours sans nouvelles de la jeune Coralie Lessard Par Daniel Campeau Mardi, 23 novembre 2021
À Magog on est toujours sans nouvelles de la jeune Coralie Lessard
Quoi faire ce weekend? Par Catherine Blanchette Jeudi, 25 novembre 2021
Quoi faire ce weekend?
Boucherie Face de Bœuf soutient Moisson Estrie Lundi, 22 novembre 2021
Boucherie Face de Bœuf soutient Moisson Estrie
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
-
slimecut